Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Gollion le temple

Gollion le temple

19 avril 2014
A.M. Martin
Anne-Marie Martin-Zürcher

La première mention de Gollion apparaît en 1228 dans la liste des églises et établissement religieux du diocèse de Lausanne établie sur l'ordre de Conon d'Estavayer, prévôt du chapitre. Le village porte alors le nom de Gollun qui deviendra en 1235 Gollon puis finalement Goillon en 1453. Ce nom provient du mot latin gotha signifiant gouille (flaque en vaudois) ou mare, du fait que Gollion est construit sur un sol particulièrement marécageux.

Il faut attendre la fin de la Réforme, pour que Gollion se décide enfin à remettre son église au milieu du village. Le temple actuel, construit en 1749, remplace l'ancienne église catholique dédiée à saint Christophe qui se trouvait à l'emplacement du cimetière actuel. En 1870, l'église de Gollion accueillit une centaine de soldats du Général Bourbaki afin de recevoir les soins dont ils avaient grandement besoin.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
20 avril 2014
1,237 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
4 galeries
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
107,805
6,722
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.