Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Grand Hôtel des Salines

Grand Hôtel des Salines

Jullien frères, Phot. Editeurs Genève
Sylvie Bazzanella

Construit en 1869, le Grand Hôtel des Salines de Bex comprend 5 corps de bâtiments.
L'hôtel compte 150 lits, distribués dans une centaine de chambres, dont plusieurs jouissent d'un balcon.

Le Grand Hôtel des Salines a été bâti pour accueillir les curistes venus se ressourcer aux bains de Bex. Tolstoï et Nietzsche y ont fait escale.

"... L'hôtel offre tout ce que l'on peut attendre d'un grand établissement bien tenu. La chambre à manger, chauffée par un calorifère et par une cheminée, est au rez-de-chaussée. Elle regarde le nord et donne sur une pelouse plantée de vieux châtaigniers, A côté s'ouvrent trois salons, le long desquels règne un péristyle avec vue sur la terrasse et la Dent du Midi. Le premier est un salon de restauration, le second un salon de lecture, pourvu de journaux et de revues, le troisième est un salon de conversation. Plus loin, il y en a un quatrième pour les fumeurs, avec billard.
Pour les promenades, chevaux, ânes, voitures, sont à la disposition des voyageurs. Il y a un bureau télégraphique dans la maison. Un petit bazar, installé à cent pas de la porte d'entrés, est assez bien assorti des articles courants qu'il est agréable d'avoir sous la main. Pour le reste, on trouvera à Bex de bons magasins.

Dans le voisinage du vallon des Plans, à deux lieues au-dessus de Bex, il sort de terre une quantité vraiment phénoménale de sources abondantes, toutes plus limpides et plus fraîches les unes que les autres, de l'eau de cristal. Plusieurs ont une température qui, dans les jours les plus chauds de l'été, ne dépasse pas 5 ou 6 degrés centigrades. C'est une de ces sources, une des meilleures et des plus riches (1500 litres par seconde) que la société du Grand Hôtel a obtenu la concession. Une conduite souterraine, de 9 kilomètres, l'amène jusqu'à l'hôtel. Grâce aux forêts qui recouvrent les flancs de la montagne et qui y entretiennent une fraîcheur perpétuelle, grâce aussi à la pente et à la rapidité avec laquelle cette distance peut être franchie, l'eau des sources des Plans arrive à l'hôtel avec une température qui n'est que de très peu plus élevée que sa température primitive. Le plus beau des luxes est celui de l'eau. Tous les hôtels ne peuvent se l'accorder ; à Bex, il est poussé jusqu'à la profusion..."

Texte tiré de : Bex et ses environs - E. Rambert. Lausanne, chez Georges Bridel, place de la Louve - 1871

Fermé en 1977, le Grand Hôtel des Salines a été détruit par un gigantesque incendie le 5 janvier 1981.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Sylvie Bazzanella
3,098 contributions
11 septembre 2012
6,073 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
7 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,320
6,469
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.