Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Le Valais de Louis Courthion

Sylvie Savary / BNR
BIBLIOTHEQUE NUMERIQUE ROMANDE

Ecrivain autodidacte, Louis Courthion est né au Châble en 1858. Il est le premier Valaisan à avoir vécu intégralement de sa plume. Journaliste, il collabore à de nombreuses publications, d'abord à Paris (la Croix fédérale, le XIXe siècle, le Figaro, le Rappel), puis en Suisse (la Feuille d'Avis de Lausanne, La Gruyère, La Patrie Suisse, le Confédéré, le Genevois, la Tribune de Genève). Il lance en 1896 le premier numéro du Valais romand, publication d'opposition qui perdura jusqu'en 1898. Ecrivain, il fait connaître son canton par ses écrits, notamment Les Veillées des Mayens (1897)*, un recueil de légendes inspirées de l'Entremont, Contes valaisans (1904)*, Le Jeune-Suisse (1911)*. Il décède en 1922. (Source : Wikivalais).

*Nous proposons ces ouvrages en téléchargement gratuit.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
97,311
5,495
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.