Historique du Domaine morgien de la Vallée de Joux

Historique du Domaine morgien de la Vallée de Joux

1973
Service topographique fédéral
Service topographique fédéral

Cette carte des Propriétés morgiennes de la Vallée (Service Fédéral Topographique 1973) est une illustration du chapitre sur les propriétés morgiennes dans le très précieux livre de P.-A. Bovard "Histoire animée des morgiens 1803-1970".

Chronologiquement, l'alpage du Carroz

et l'alpage de Pré Rodet

sont les premières montagnes acquises par Morges en 1563, dans la Vallée de Joux, à proximité de la frontière française.

En 1588, c'est l'achat de l'alpage de la Burtignière, à proximité des 2 premiers alpages acquis

Ces 3 alpages appartiennet encore aujourd'hui, en 2021, au Domaine morgien.

Voici , ci-dessous la carte des domaines de la Bourgeoisie de Morges, établie en 1737, sous le régime de LL. EE. de Berne

En 1938, c'est l'achat de l'alpage de la Moësetta situé dans la Combe des Grandes Roches

Puis, dans l'idée de créer une colonie de vacances pour les petits morgiens, c'est l'achat, en 1944, du café-restaurant des Grandes Roches, de ses dépendances et de l'alpage

En 2018, la commune du Chenit sera partie prenante pour payer près de 2 millions de Frs. à la Commune de Morges pour récupérer ces 2 beaux alpages de la combe des Grandes Roches dont elle avait été dépossédée

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!