Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Pourquoi la terre a tremblé en 1946 ?

Pourquoi la terre a tremblé en 1946 ?

25 janvier 1946
Charly Arbellay
Charly Arbellay

Le Valais s’allonge vers l’ouest

par Charly Arbellay

Le tremblement de terre de 1946 a révélé ce que les scientifiques savaient déjà : l’activité sismique dont le Valais est le siège en fait l’une des principales zones sismiques de Suisse.

Les épicentres des séismes de faible intensité sont répartis d’une part de manière homogène au Sud du Rhône et d’autre part de façon concentrée dans les secteurs Sierre-Montana-Rawyl (1946) et Brigue-Viège-Stalden (1755-1855). Ces deux zones ont également été le siège des derniers séismes importants en Valais. Les failles qui libèrent périodiquement, de façon brutale l’énergie, sont dues à un phénomène de coulissement vers l’ouest et d’affaissement qui affecte un compartiment de l’enveloppe rigide de la surface de la terre (lithosphère) sous les Alpes centrales. L’éboulement de la falaise du Six-des-Eaux-Froides, 2905 m. près du Rawylhorn sur la commune d’Ayent a été déclenché par cette secousse sismique ; mais la secousse n’a été que la goutte qui a fait déborder le verre : l’érosion avait lentement mis le massif en déséquilibre. Pour faire simple, le Valais s’allonge vers l’ouest, lentement…très lentement. Mais il tremble !

(sources : Colloque des tremblements de terre de l’arc alpin à l’occasion du des 50 ans du séisme du Valais central : M. Sartori, C. Frischknecht, Ph Rosset, J-J Wagner. - Connaitre la nature en Valais – Les Roches Marcel Burri Editions Pillet, Martigny 1984)

Avant 1946 - Ce document de mauvaise qualité pris en 1935 montre le Six-des Eaux-Froid, situé dans le massif du Rawylhorn. dr

notrehistoire.imgix.net/photos...

Après 1946 – Le Six-des-Eaux-Froides a perdu une partie de ses composants qui ont glissés sur l’alpage de Serin, sur la commune d’Ayent. dr

notrehistoire.imgix.net/photos...

En 2010 - Les éboulis ont recouvert plusieurs chalets et étables de l’alpage de Serin, situé au pied du Six-des Eaux-Froides. (Arbellay)

notrehistoire.imgix.net/photos...

En 2015 - (photo en tête de l'article) Le Six-des-Eaux-Froides tel que l’on voit aujourd’hui. La partie claire montre le secteur d’accrochage de la roche qui est tombée. (Arbellay)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pierre-Marie Epiney
1,832 contributions
10 septembre 2020
53 vues
2 likes
0 favori
3 commentaires
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,828
6,154
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.