Sur le "Dinosaure"

Sur le "Dinosaure"

Une petite Anecdote :

Après le décrochage de la grue et la fin de la pose de la pastille, bien sûr, vus le temps qui nous était impartis pour le montage et les réglages, toute les équipes, ateliers de Vevey, électros de la Romande, son, éclairages, sont monté sur le « Dinosaure » pour finir les tirages de câbles et le branchement des hp et projecteurs.

Si je me souvient bien, on était +- une dizaine de personnes en haut, lorsque retenti une phrase lancée au mégaphone par un ingénieur des ateliers de Vevey.

« DESCENDEZ IMMEDIATEMENT »

En effet d’après cet ingénieur, tant que la pastille n'était pas finie (soudage des derniers éléments non installés pour permettre le passage du bras de la grue) ainsi que la mise en tension des 2 gros câbles en X entres les deux « arcs boutants » supportant la pastille, il ne fallait pas plus de 3 personnes à la fois en haut.

Donc, toujours d’après cet ingénieur, on avait frôlé la catastrophe, car on était certainement, plus qu’à quelques centaines de kilos du point de rupture de l’objet.

Autant dire qu’en arrivant en bas, on c’est fait copieusement, mais alors copieusement engeuler.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Roger Monnard
412 contributions
4 juillet 2018
44 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries