Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Tout augmente

Tout augmente

1 septembre 2019
Robert Di Salvo

Il n'y a quasiment pas d'inflation en Suisse depuis de nombreuses années, mais dans le domaine du parcage c'est le coup de massue !

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Michel Savioz

    Hélas il n’y a que le fric qui oblige les usagers à respecter les places 🅿️ privées, et encore!

    • Roger Monnard

      Ce n'est pas une raison pour mettre le ban à 2000frs. Les autorités nous considèrent, nous habitants, vraiment pour des ....... payants (transports publics beaucoup trop lents et surtout trop cher, de plus sans confort (pas assez de places assises)) . De plus nous et les commerçants (restaurants, magasins) souffre du manque de places de parc zones bleus ou "rouge" en ville, car pour nous, anciens,il est aussi particulièrement difficile de porter nos 10à12 kg de commissions, en bus, avec des arrêts loin de nos lieus de résidences +- 300 mètres (n'oublions pas que les packs d'eaux minérales font déjà + de 9kg pièce et on en a que pour 3à4 jours).

  • Michel Savioz

    Une mise à ban, en Valais du moins et je pense chez vous également, est demandée par des particuliers, un commerce ou une copropriété, afin de préserver leurs places de parc privées. Donc ce ne sont pas des places communales. Le montant, jusqu'à 2'000.- , est défini par la procédure de mise à ban qui est réglée par les articles 258 à 260 du Code de procédure civile suisse du 19 décembre 2008.

Robert Di Salvo
356 contributions
30 octobre 2019
39 vues
0 like
3 commentaires
1 galerie
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
97,702
5,557
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.