Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La Fauchère entre Evolène et La Tour

La Fauchère entre Evolène et La Tour

1970
Philippe Chappuis

En quittant Evolène pour les Haudères, au lieu-dit "La Fauchère", ce chalet derrière le rideau lâche des bouleaux, attire le regard, par ses proportions aimables à l'oeil, sa construction mixte, base en pierres avec son entrée cintrée, en partie enterrée, contenant les caves et locaux utilitaires (les salles), et la partie en bois en madriers, de 3 niveaux, peut-être le résultat d'un rehaussement devenu nécessaire pour créer un nouveau volume d'habitation. Les galeries se trouvent sur le côté sud, en arrière le chalet s'appuie sur un bâti en pierres contenant la cuisine ce qui réduisait le risque d'incendie tant redouté. L'expérience accumulée au cours des siècles a mené à la construction mixte, solution fréquente en Valais. Le chalet date de 1543

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Oui des constructions, comme il y en a de moins en moins avec encore un peu de bon sens heureusement................ ! Merci pour vos précisions accompagnant vos beaux documents cher monsieur Philippe Chappuis.

  • Philippe Chappuis

    Oui, ça a une belle matière n'est-ce pas, je suis très sensible à la relation de l'arbre et de la maison, une galerie à créer sans doute pour célébrer ce véritable symbole liant l'homme, la nature et son habitat

Philippe Chappuis
1,436 contributions
31 mars 2020
23 vues
1 like
0 favori
2 commentaires
1 galerie
Déjà 5,887 documents associés à 1970 - 1979

Galeries:

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
101,377
5,905
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.