Découvrez notre nouvelle plateforme: historiaHelvetica.ch !
Repérage
Lausanne Beaulieu: Projet tour Tschumi

Lausanne Beaulieu: Projet tour Tschumi

1961
Jean Tschumi - Alexandre Sarrasin
Roger Monnard

Dixit 24 Heures:

Vers la réalisation d'un projet sensationnel: une tour de 280 m dans l'enceinte de Beaulieu. Avec, à sa base, quinze étages sur rez et, à la cote de 230 mètres, un belvédère avec restaurant, terrasse et promenoirs.

Salles de 1000 places, bureaux, bibliothèque, auditoires et salles de séminaires au sol, vue hors du commun là-haut. De ce prodige de béton armé étudié par le bureau d'ingénieur Alexandre Sarrasin, Jean Tschumi, l'auteur du projet, dit à son fils Bernard en plaisantant: «On en fera un moulin à poivre pour touristes.»

CARACTÉRISTIQUES DE LA TOUR DE LAUSANNE

Le projet Tschumi est basé sur une tour en forme de vis se rétrécissant en sa partie médiane pour s'élargir progressivement jusqu'au faîte du belvédère. La ligne continue en est agrémentée par la torsion des deux demi-circonférences qui la composent de la base au sommet. Le diamètre de la base est de 26 - 30 m., se rétrécissant jusqu'à 20 mètres au niveau des étapes, à 7,50 m. au 2/3 du fût, pour s'élargir progressivement dans la partie supérieure et atteindre 15 m. à la première plateforme à ciel ouvert.

La hauteur du fût est de 225 m., à quoi s'ajoute la flèche de 100 m., ce qui porte la hauteur totale à 325 mètres.

Comme dans le premier projet, le fût de la tour est en béton, mais la partie supérieure est entièrement en aluminium et en verre.

La partie inférieure du cône est traitée sous la forme d'un grand hall sur deux niveaux autour duquel tourne une rampe hélicoïdale à pente douce de 6 m. de largeur et de 3°, l'ensemble représentant 1.950 m² de surface utile. Le hall au 2ème niveau est surmonté lui-même de dix étages d'une surface utile totale de 2.000 m². Le belvédère comprend une partie pleine dans laquelle figure la centrale de climatisation, une première partie vitrée réservée à l'économat, une deuxième destinée aux cuisines, puis des restaurants superposés surmontés par deux terrasses à ciel ouvert. La surface utile du belvédère est de 1.000 m².

Des terrasses jaillit la grande flèche qui achève l'édifice.

Les dix étages au pied de la tour sont desservis par deux ascenseurs d'une capacité de dix personnes chacun (vitesse 2,5 m. seconde) et par une rampe d'escaliers. Le belvédère est desservi par deux autres grands ascenseurs ultra-rapides d'une vitesse de 6 m. seconde et d'une capacité de 20 personnes chacun. On accède à la Tour de Lausanne, côté sud au niveau de la place Beaulieu, côté nord au niveau de la place de la caserne.

L'effet du vent sur la Tour est peu sensible. D'après les calculs de l'ingénieur Sarrasin, il n'excédera pas les normes adoptées à Stuttgart, par exemple, où, par un vent de 160 km. heure, l'amplitude, au niveau du belvédère, ne dépasse pas 12 cm.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Sylvie Bazzanella

    Avis tout personnel : ce projet était nettement plus ambitieux que celui de la Tour Taoua, qui fort heureusement a été refusé par les Lausannois.

    • Roger Monnard

      Tout à fait, et pour avoir travaillé lors de l'entretien ainsi que la réalisation de bâtiments conçu par les Tschumi père mais surtout fils, les chantiers était bien suivis et organisés, de plus, l' atmosphère des séances de coordinations était extrêmement agréable, ce qui actuellement n'est souvent pas le cas.

Roger Monnard
408 contributions
13 octobre 2017
612 vues
1 like
1 favori
2 commentaires
1 galerie