Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Funiculaire Ouchy-Lausanne

Funiculaire Ouchy-Lausanne

Jullien frères, Photographes éditeurs, Genève
Albin Salamin

L'idée d'une liaison entre Ouchy et Lausanne suite à l'ouverture de la gare du Chemin de Fer Ouest-Suisse, est importante car elle permettrait le transport de personnes mais surtout de matériaux et marchandises transportés par bateau sur le lac.

Les travaux pour la construction d'un funiculaire mu par l'eau ont débuté en 1874 pour se terminer en 1879. Il sera en fonction jusqu'en 1959 avec la construction du "Métro", train à crémaillère.

L'inauguration de la ligne Lausanne Ouchy a eu lieu le 16 mars 1877. La doublure entre Saint-Luce et la gare du Flon, en principe réservée aux marchandises s'ouvre deux ans plus tard.

A lire sur notrehistoireD'autres vues de ce funiculaire

*Photo de Martine Desarzens

Photo de Yves Burdet


Photo Emmanuel Gambarini*

Carte postale expédiée de Lausanne le 29 juin 1913

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Nicolas Ogay

    Moi, je suis très nostalgique de ce funiculaire extraordinaire (bien que ne l'ai pas connu, puisque je suis né en 1964!): - 2ème funiculaire d’Europe (le premier c'était en France) - mais premier métro du monde! Le système est incroyable, simple et compliqué à la fois! Entièrement hydromécanique (et non-pas à contre-poid d'eau comme à Fribourg par ex.) puisque c'était la force de l'eau qui faisait tourner les turbines chargées de tirer mécaniquement les trains au moyen d’un câble! Ce qui rend ce chemin de fer urbain assez incroyable, pour un funiculaire, c’est qu’il pouvait ajouter des wagons marchandises et des voitures passagers selon les nécessités! Fallait voir l’ingéniosité qu’il a fallu faire preuve pour faire passer ces véhicules par dessus les câbles de traction, autant à la place de la Gare, qu’à Ouchy et à la gare marchandise du Flon! Des parcours possibles pour les wagons de marchandises: Quai d’Ouchy, prise en charge sur un wagon CFF de pierres de Meillerie, arrivées par barque, wagon poussé par le funi LO jusqu’à la gare du Flon. Là transfert latéral sur le funi LG et descente à la place de la Gare. Traversée du wagon tracté par un câble (puis plus tard par une petite motrice électrique) en direction de la gare CFF (et inversement). Gare CFF, wagon tracté à travers la place, ajouté au funi LG qui le pousse jusqu’à la gare du Flon. Ce dernier est déplacé latéralement par des transbordeurs à câble, utilisant également la force hydraulique (puis électriques plus tard) et poussé dans un ascenseur hydraulique qui l’amenait au niveau de la place Bel-Air (bâtiment actuel de la FNAC). Là, la marchandise était prise en charge par des chars, des camions ou par les rames marchandises des TL (trams)! (et inversement). Etc, etc, etc….. Bref un joyau de l’art industriel. Purement génial!

  • Martine Desarzens

    Albin bonjour, C'est magnifique de découvrir ton commentaire et les photos.....MERCI.......je partage l'avis de Nicolas et ne peux oublier ce moyen de transport que j'ai bien connu surtout enfant.......!

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,341
6,488
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.