Découvrez notre nouvelle plateforme: historiaHelvetica.ch !
A la cabane Marcel Brunet

A la cabane Marcel Brunet

Collection André Groux
Sylvie Bazzanella

Construite en 1930 par la Fédération Montagnarde Genevoise (FMG), la cabane Marcel Brunet a été inaugurée le 21 septembre de la même année. Située à 2598 m. d'altitude au lieu dit Plan des Lyres, dans le voisinage du petit glacier et du col du Crêt qui débouche par le glacier des Ecoulaies au val des Dix. C'est donc la région comprise entre la Rosablanche et le Pleureur.

On lui a donné le nom de Cabane Marcel Brunet, en mémoire de l'ancien président de la dite fédération, qui a péri dans une avalanche en descendant de la cabane du Mont Fort, à la Combe Médran, en février 1928.
Les plans ont été dressés par l'architecte Eugène Henssler, de Genève. Construite en pierre, elle peut loger au besoin une quarantaine de personnes.

Emportée par une avalanche le 20 février 1937, la cabane a été reconstruite par la Fédération Montagnarde Genevoise (FMG) à un autre emplacement, plus précisément à l'alpe de Sery, au-dessus de Champsec-Lourtier. Inaugurée le 25 octobre 1942, la bâtisse est constituée en pierre recouverte en tôle de zinc; elle est située à l'altitude de 2070 m., un peu au-dessus et au sud-ouest du point coté 2010 m. de la carte Siegfried, entre les alpes de La Lys et de Sery.

L'intérieur du refuge, installé pour 32 personnes, comprend, au rez-de-chaussée, la cuisine-salle à manger, avec chambre du gardien et réduit pour les skis. Au 1er, un spacieux dortoir d'un accès facile. Le très apprécié gardien, M.

Théophile Bircher, continue ses fonctions.

La cabane Brunet appartient à la commune de Bagnes depuis 1982.

Source : Le Confédéré du Valais

© Collection particulière de André Groux, Lausanne.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Sylvie Bazzanella
3,253 contributions
26 août 2013
1,810 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
3 galeries