Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Jules-Louis Bovard, guet de la Cathédrale de Lausanne

Jules-Louis Bovard, guet de la Cathédrale de Lausanne

Edition Art. Perrochet-Matile, Lausanne
Sylvie Bazzanella

Le père Bovard criant les heures, vêtu d'une pèlerine à capuche. Photographie prise sur la deuxième galerie, où était installée l'ancienne loge.

Personnage de la Cité, Jules-Louis Bovard dit "père Bovard" est né le 21 juin 1846. Dès le 15 décembre 1880, en remplacement du "père Küffer" décédé, il assumera pendant quarante ans, la double fonction de sonneur et guet à la Cathédrale de Lausanne.

Le père Bovard remplissait également les fonctions de concierge et de scieur de bois, toujours à la Cité. Quand ses nombreuses activités lui en laissaient le temps, il prenait ses quartiers à la

Pomme-de-Pinoù il aimait à rester en la joyeuse compagnie de ses amis.

On raconte qu'il quittait la Pomme-de-Pin 4 minutes seulement avant sa première criée, grimpait à une vitesse folle les 190 marches de l'escalier du beffroi et annonçait à grand-peine, encore tout essoufflé :" Il a sonné neuf"

Jules-Louis Bovard disparu en juin 1922. Sa fille Blanche Bovard a rempli quelques mois la fonction, en 1922, au moment du décès de son père.

Source : Le Guet de la Cathédrale / Gaspard de Marval
Editions Ketty & Alexandre, Chapelle-sur-Moudon, 1992

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,941
6,368
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.