Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:04:28

Entretien avec André Gazut (2/6): l'importance des archives

2022
David Glaser, reporter FONSART

Dans cet épisode, le cinéaste et ancien producteur de la RTS André Gazut revient sur les conditions de travail lors des premières rencontres à Bois d'Avaut avec les membres du GPRA algérien. Il raconte les mésaventures arrivées ensuite au film du reportage de la télévision. Par chance, André Gazut ne se déplaçait jamais dans son appareil photo.

Le 5 juin 1961, la délégation algérienne du GPRA (Gouvernement provisoire de la République algérienne) est installée à Bois d'Avaut dans la résidence du Cheik Ahmed ben Ali Thani, Emir du Qatar.

Le personnel de maison est uniquement suisse. Toute la zone est sécurisée, protégée par des canons DCA en cas d'incursion aérienne de l'OAS opposée aux négociations. Des hélicoptères Alouette de l'armée suisse permettent à la délégation algérienne de se rendre à Evian rejoindre la délégation française.

De gauche à droite,

Ahmed Boumendjel, directeur des Affaires politiques au ministère de l'Information, Saâd Dahlab, secrétaire général du ministère des Affaires extérieures et Taïeb Boulahrouf, représentant du GPRA à Rome.

De dos, Ahmed Francis, ministre des Affaires économiques et des Finances.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
23 février 2022
41 vues
2 likes
1 favori
0 commentaire
1 galerie
00:04:28
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
107,789
6,721
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.