Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Hôtel Beau-Rivage Palace

Hôtel Beau-Rivage Palace

©Thierry Ott
Sylvie Bazzanella

"Le Beau-Rivage est un symbole du démarrage de l'industrie hôtelière de luxe à Lausanne. Sa construction débute en 1857, un an après l'ouverture de la gare ferroviaire; l'inauguration a lieu en 1861. C'était alors le plus grand bâtiment de la région. L'établissement compte à l'origine 150 lits. Les architectes sont François Gindroz, Jean-Baptiste Bertolini et Achille de La Harpe.

L'hôtel est implanté au bord du lac, tirant un profit maximum de la qualité paysagère du site lausannois. Il prend l'aspect d'une imposante barre à trois niveaux sur rez-de-chaussée avec attique. Le décor néo-Renaissance est simple mais élégant, l'invisibilité du toit évoque l'Italie. L'avant-corps central est plus marqué. Il est doté d'un fort portique à colonnes coiffées de chapiteaux à volutes; le sommet est orné d'une rangée de palmettes sculptées.

La relative sobriété de l'ensemble contraste avec le Beau-Rivage Palace, œuvre des architectes Eugène Jost, Maurice Schnell et Louis Bezencenet bâtie entre 1906 et 1908. Cet édifice est représentatif d'une deuxième génération d'hôtels lausannois, contemporain des styles historicistes et éclectiques, ici à dominante néo-baroque. Les deux bâtiments sont reliés par une vaste rotonde surmonté d'une coupole Renaissance.

L'Hôtel Beau-Rivage, à Ouchy, resta longtemps le seul palace de la région lausannoise. Il donna à ce qui n'était, jusqu'à son ouverture en 1861, qu'un village de pêcheurs des airs de station à la mode.

L'Hôtel comptait parmi sa fidèle clientèle, la reine de Roumanie, la grande-duchesse Charlotte de Luxembourg, les princesses de Bavière, l'infante Maria-Christina de Bourbon, la reine Géraldine d'Albanie, ainsi que la famille royale d'Angleterre. Celle-ci avait toujours considéré le Beau-Rivage Palace comme une de ses résidences favorites, Edouard VII y séjourna alors qu'il était encore prince de Galles; le roi Georges V, dans les années vingt; le fils de ce dernier, le duc de Kent, et sa femme, la princesse Marina, dans les années trente.

En 1945, la célèbre styliste Coco Chanel s'installe à Lausanne. Dans le cimetière pour chiens de l'hôtel où elle résida, est enterré son fidèle compagnon. Quant à Coco Chanel, elle repose au cimetière du Bois de Vaux."

Article extrait de : Palaces - Une histoire de la grande hôtellerie suisse. Thierry Ott.

© 1990 Cabédita, 1137 Yens-sur-Morges.

Lire également : Le cimetière pour animaux du Beau-Rivage Palace

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,770
4,722
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.