Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

La commune d'Orsières

Orsières
André Reuse
André Reuse

Descriptif général:

La Commune d'Orsières qui compte trois zones touristiques - Orsières, Champex-Lac et Val Ferret - est une grande commune alpine. Elle se situe au sixième rang des 143 communes valaisannes. Glaciers et roches occupent une place importante, mais les forêts y sont particulièrement vastes et, avec 3500 hectares, font de la Bourgeoisie d'Orsières, le premier propriétaire forestier de Suisse.

Situation:

La Commune d'Orsières se situe au sud-ouest du canton du Valais dans le Val d'Entremont. Orsières touche à 7 communes et à 2 pays :

- au nord Sembrancher et Bovernier

- au sud Italie et Liddes

- à l'est Bagnes, Liddes et Bourg-St-Pierre

- à l'ouest France, Martigny-Combe et Trient

A la jonction des deux vallées alpestres, Orsières est la porte qui, par le Grand-St-Bernard, ouvre la vallée d'Aoste et l'Italie et qui par le Val Ferret et Champex-Lac propose aux montagnards les contreforts du Mont-Blanc.

Dans l'espace:

Le Tour du Mont-Blanc, randonnée fastueuse sur les sentiers de trois pays, descend le Val Ferret avant de gravir en force l'esplanade de Champex. De l'avis des marcheurs, c'est une étape idyllique et, pour nombre d'entre eux, la plus belle du parcours : c'est l'étape orsérienne !

Orsières assure le flanquement oriental du Mont-Blanc dont les derniers éperons et les ultimes aiguilles dessinent la frontière franco-suisse. Glaciers suspendus sur les rochers polis, torrents fougueux cascadant aux épaules du vallon font face à des monts plus charnus, aux formes érodées, qui répondent en mineur aux incantation granitiques de la rive droite. C'est le secret d'une harmonie qui a surpris et charmé dès l'abord les premiers voyageurs qui s'en vinrent arpenter les chemins d'Orsières.

Dans le temps:

C'est cependant pour une autre raison que cette grande commune est entrée dans l'histoire à la fin du premier millénaire.

Le Bourg d'Orsières, d'où rayonnent toutes les routes et tous les chemins qui vont aux quatre coins du territoire, est situé sur la route du Mont-Joux. Ce passage fut tour à tour piste celte, voie romaine, route royale de Savoie, pour devenir dès 1964, au percement du tunnel routier, l'artère internationale du Grand-Saint-Bernard. Or, cette voie franchissait à Orsières la Dranse d'Entremont sur un pont stratégique qu'on fit garder au temps de Charlemagne. Ce passage entretenu et surveillé au creux d'une cuvette glacière vit croître alentour le village principal. C'est alors qu'il s'en approchait, venant de Rome, que Saint Mayeul, puissant abbé de Cluny, fut capturé en 972 par une horde de Sarrasins. Gardé en otage un mois durant, le moine ne s'en alla que la rançon payée. Mais les princes bourguignons et rhodaniens dont la patience enfin était à bout se mirent en campagne et expurgèrent les passages alpins de ces hôtes incommodes. Pour avoir été le lieu choisi d'une mauvaise action, Orsières était entré dans l'histoire.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
André Reuse
181 contributions
1 octobre 2013
1,548 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,825
6,153
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.