Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Mon hameau Repérage

Émile Jaques-Dalcroze (1865-1950)
Michel Savioz

1er COUPLET

Quand je pense à mon village, Là-bas au val d’Anniviers. O liredondé

Je n’ai plus goût à l’ouvrage et mon cœur se met à pleurer

REFRAIN

Là-haut, là-haut, c’est mon hameau

Que le temps me dure, parmi la verdure, de revoir mon hameau

2ème COUPLET

J’ai descendu à la ville, Pour chercher à y gagner. O liredondé

Mais je n’y suis pas tranquille, et j’ai le cœur tout remué

REFRAIN

Là-haut, là-haut, c’est mon hameau. Que le temps me dure, parmi la verdure, de revoir mon hameau

3ème COUPLET

C’est bien sûr que par Lausanne, On est mieux pour s’amuser. O liredondé

Quand on est de la montagne, on ne peut jamais l’oublier

REFRAIN

Là-haut, là-haut, c’est mon hameau. Que le temps me dure, parmi la verdure, de revoir mon hameau.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Nicole Salamin

    Michel, sur ce coup, il faut qu'on réunisse les chorales d'Anniviers comme elle l'ont fait l'année dernière ( http://blog.i-g.ch/index.php?post/2009/05/04/827-les-tits-chanteurs-d-anniviers ) et qu'on les filme à chanter cette complainte.

    On basculerait ensuite la séquence sur notrehistoire pour illustration!

    :-)

  • Albin Salamin

    Peut-être que l'AIMP de Genève en ont un extrait dans leurs audios?

  • Michel Savioz

    AIMP contacté, va voir ! Je pense que l'on a plus de chance avec les chorales d'Anniviers par Jean-Pierre Salamin et Dominique Zufferey ... si ils comprennent le message ;-)

  • Nicole Salamin

    Jean-Pierre aura l'info sous peu :-)

  • Michel Savioz
  • Sylvie Bazzanella

    Ah...Jaques Dalcroze, la rythmique... souvenirs d'années d'école genevoise.

  • Suzanne Pleignet-Grandchamp

    Bonjour! Ma mère est née en 1926 à Chalais (près de Sierre). Très tôt orpheline (2 ans!), elle a été élevé chez un oncle immigré en France mais revenait en Suisse, chez ses tantes, pour les vacances d'été de sa jeunesse. Lorsqu'elle s'est mariée à un Français, elle a perdu sa nationalité mais est restée très attachée à ses origines et elle nous a transmis, à nous, ses trois filles, des chansons du folklore valaisan. Entre autres, cette chanson du Val d'Anniviers que j'ai reconnue avec beaucoup d'émotion. Par rapport au texte que vous en donnez, la version que ma mère nous a apprise présente quelques différences: -les trois derniers vers du refrain étaient bissés. -pour le troisième couplet, les deux premiers vers étaient totalement différents: "il faut dire que par Lausanne, on est mieux pour y gagner". Je suis certaine de cette référence à Lausanne, car, petites filles, nous ne connaissions pas cette ville que ma mère nous décrivait comme "très belle, en bordure d'un lac immense" et cela nous faisait rêver autant que ce "Val d'Anniviers et ces montagnes" dont ma mère gardait, visiblement, la nostalgie. Quelqu'un, parmi votre groupe, pourrait-il me confirmer l'existence de plusieurs versions pour cette chanson? Merci!

  • Pierre-Marie Epiney

    Au sujet de cette chanson, écoutez l'émouvant témoignage d'Odette-Renée Savioz à cette page : notrehistoire.ch/entries/q2YaE...

Michel Savioz
1,800 contributions
2 septembre 2019
5,367 vues
1 like
0 favori
8 commentaires
3 galeries
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
107,820
6,725
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.