Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La maison du jardinier à Bonmont vers 1930

La maison du jardinier à Bonmont vers 1930

auteur inconnu
Famille de R. Bonjour

Ancien témoin de l'époque bernoise, et plus loin encore du temps des moines, cette bâtisse a servi de remise, de logement pour le fermier, depuis que le château et l'ancienne abbatiale sont devenus, en 1798, possession privée de la famille de Donat Sautter (1777-1842). La construction circulaire contournant la maison aboutit à un pont d'une grange adjacente, et devant, c'est l'univers de Rodolphe Bonjour, le jardinier produisant des légumes , des fruits, et grâce à de nombreuses ruches, des kilos de miel. Toutes ces merveilles, Rodolphe et sa femme Ida en prenaient soin et les récoltaient, le moment venu, en les faisant livrer à Genève pour Mme Sautter et la famille de sa fille Isabelle Turrettini. A ce sujet, Madame Sophie Sautter-de Budé lui adresse cette lettre:

Dimanche 13 octobre 1929.

Mon cher Rodolphe,

Je tiens à vous dire toute ma gratitude pour ces magnifiques envois de légumes variés, fleurs et fruits que vous me faites avec tant de régularité. Toutes ces excellentes marchandises me sont précieuses, mais je vous prie "très sérieusement" de ne pas vous priver pour nous. Prenez bonne note de cette indication. Vous avez admirablement reçu hier et fait les honneurs de Bonmont à ma famille. Ils sont rentrés de leur course improvisée dans l'enthousiasme/.../. Je ne sais rien de bien récent de Bonmont n'ayant pas revu M. Chappuis. Ce dernier doit être suroccupé par les vendanges qui ont dû être de toute splendeur cette année. J'ai regretté tous les jours de ne plus être à Bonmont et d'être enfermée en ville à Genève depuis 2 semaines. Je voudrais vous prier de réserver encore 10 kilos de votre excellent miel et de l'expédier à votre convenance à Soeur Rosa Lehmann, Directrice de l'Hôpital Boissier, Bd du Pont d'Arve, Plainpalais, Genève. Le miel est une richesse pour les hôpitaux et j'ai promis ces 10 kilos à la soeur diaconesse/.../.Je serais heureuse que vous m'écriviez un mot un de ces prochains dimanches , si vous en avez le temps. A-t-on terminé les travaux de canalisation ? Recevez les uns et les autres mes bonnes et reconnaissantes salutations, S. Sautter

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Philippe Chappuis, le contenu de cette correspondance me paraît presque aussi abondant, que les diversités récoltés !

Philippe Chappuis
2,143 contributions
23 octobre 2021
17 vues
1 like
0 favori
1 commentaire
3 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
105,079
6,529
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.