Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Coup de bol !!                       La suite...

avril, 2006
Patrick Robbe-Grillet

Pourquoi moi ?

Le Directeur étant un homme très direct, voilà ce que j’entendis :

- Premièrement, nous cherchons un artiste avec qui nous nous entendons bien, que le courant passe, que la communication soit fluide.

Deuxièmement, nous voulons accrocher des œuvres que nous aimons, qui ont du sens pour nous et qui corresponde à ce lieu.

Troisièmement, nous ne voulons pas travailler avec un artiste capricieux!

Je me suis un peu enfoncé dans mon siège ... Est-ce que c’était une déclaration de guerre, un avertissement, un procès ?

J’ai su plus tard, que la pression n’était pas de mon côté mais de la leur !

C’est en me liant d’amitié avec la personne qui était en charge de toute l’installation et la mise en place des tableaux dans l’hôtel que j’ai eu vent de cette petite anecdote :

En découvrant les tableaux, le directeur avait confié à son assistant :

« On dirait qu’il a créé pour ce lieu ».

Ils redoutaient que je décline leur offre … Rien que ça !

Donc, du statut de jeune peintre, me voilà promu artiste non prétentieux, faisant des tableaux aimés de la direction, accordés avec le lieu, d’un caractère agréable et ayant une bonne communication.

Cette fois, la pression était de mon côté …

Je sortais de ce premier rendez-vous un peu secoué, mon travail venait d’être choisi pour habiller les murs d’un Palace Genevois, cela n’était pas du tout mon but et pourtant je venais de dire oui.

Quelques mois plus tard, c’est plus de 120 œuvres qui étaient exposées en permanence. Effectivement, le courant est tellement bien passé entre nous, que l'offre c'est étendue à tout l'hôtel.

Ici j’ai fait mes premières « armes »,

mes premières visites guidées, mes premiers rendez-vous d'affaires, mes premières ventes.

J'ai aussi accueilli les critiques, agréables ou pas !

J’ai beaucoup appris, j’ai beaucoup reçu.

Des rencontres et des partages qui deviennent des amitiés fortes.

Merci à ceux qui m’ont ouvert les portes de ce lieu magnifique.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Patrick Robbe-Grillet
10 contributions
24 juin 2019
16 vues
2 likes
0 commentaire
0 galerie
Déjà 550 documents associés à 2010-2019

Dans ce document:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,814
4,730
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.