Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Historique de la Place de la Gare

Historique de la Place de la Gare

Commune de Sierre par Sophie Providoli
Sophie Providoli

par Sophie Providoli, historienne d'art, travail commandité par la commune de Sierre dans le cadre de "Repensons la place de la gare"

L'arrivée du chemin de fer

En 1859, le Valais inaugure son premier tronçon de chemin de fer qui mène du Bouveret à Martigny. Le 7 septembre 1868, la voie ferrée arrive à Sierre. La ville reste gare terminus de la ligne du Simplon jusqu’en 1877, année où la voie ferrée arrive à Loèche.

En tête de ce document, vue de la gare de Sierre depuis l’actuel Hôtel de Ville. Cette gravure illustre bien l’absence de constructions dans la zone de la gare de Sierre lors de sa création. Elle est alors entourée de prés, de vignes, de jardins et de champs. Un buffet de la gare et un kiosque –disparus aujourd’hui – seront construits à proximité au tournant du siècle.

  • Gravure parue dans Le Monde illustré. Journal hebdomadaire, Paris, 19.09.1868, p. 184. Collection Pierre-Marie Epiney

Voir aussi ce document :

Le bâtiment voyageur

Le bâtiment voyageur de la gare de Sierre est bâti vers 1878. A l’exception de quelques transformations réalisées notamment au rez-de-chaussée en 1947 et de la construction de quelques annexes, l’édifice conserve son aspect d’origine jusqu’à sa démolition et reconstruction en 1995-1996. Aux formes traditionnelles de l’ancien bâtiment de la gare à toit à deux pans et pignon transversal s’oppose l’architecture moderne de l’actuel bâtiment de la gare qui se distingue par des façades en briques apparentes et un toit plat.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Le bâtiment voyageur de la gare de Sierre au début du siècle passé. A droite, l’ancien buffet de la gare. A gauche, des vergers et, au premier plan, l’ancien kiosque. Photo Jullien frères, Genève. Collection Pierre-Marie Epiney (notrehistoire.ch).

Le buffet de la gare

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Ancien buffet de la gare, Edition Art. Perrochet-Matile SA Lausanne, collection Pm Epiney

Le buffet de la gare à l’architecture éclectique typique du tournant du siècle est érigé peu après le bâtiment voyageur CFF. De silhouette très étroite, il est démoli et remplacé dans les années 1950 par un nouvel immeuble. Ce dernier, surélevé aujourd’hui de plusieurs niveaux, abrite toujours au rez-de-chaussée le buffet de la gare avec sa généreuse terrasse donnant sur la Place de la Gare.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Le buffet de la gare dans les années 1950. Le bâtiment est aujourd’hui surélevé de plusieurs niveaux. Editions Perrochet, Lausanne. Collection Albin Salamin (notrehistoire.ch).

L’étroite collaboration entre les rails et la poste mèneront les PTT (Postes, Téléphones, Télégraphes) à influencer le développement urbain de la zone de la gare. Après avoir occupé des bureaux situés dans la Rue du Bourg et en quête d’espaces toujours plus grands, les PTT s’installeront en 1917 au rez-de-chaussée de l’Hôtel Terminus, puis déménageront en 1933 à l’Avenue de la Gare dans un bâtiment qu’ils construiront en unissant leurs forces avec les CFF et les SMV (Société Sierre-Montana-Vermala).

L'avenue de la gare

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • L’Avenue de la Gare au début du XXe siècle, vue depuis le bâtiment de la gare. Editions Photoglob co, Zurich. Collection Pierre-Marie Epiney (notrehistoire.ch).

Le bâtiment des PTT

En 1933, les PTT inaugurent leurs nouveaux bureaux à l’Avenue de la Gare. Afin de rentabiliser le projet de construction, des appartements locatifs sont installés au niveaux supérieurs. Le bâtiment existe toujours.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Dessin tiré de N.N. « Le bâtiment des Postes à Sierre », dans Journal de Sierre, N° 27, 05.04.1933.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Le bâtiment de la poste peu après sa construction (carte expédiée en 1941. Collection Pierre-Marie Epiney (notrehistoire.ch)

Au cours des transformations et agrandissements du bâtiment postal élevé dans les années 1930, il est régulièrement question de l’édification d’un nouveau bâtiment postal, plus grand encore, avec gare routière sur la plaine Bellevue. Finalement, ce bâtiment sera élevé au nord-ouest de la Place de la Gare. Il s’agit de l’actuel bâtiment postal achevé en 1997. Afin de pouvoir aménager la nouvelle gare routière en face de celui-ci, la gare marchandises sera en partie démolie.

D'une gare rurale à une gare urbaine

De gare rurale, entourée de champs et de vergers, le gare de Sierre s’est transformée au XXe siècle en gare urbaine située dans une zone densément bâtie. La Place de la Gare et l’Avenue de la Gare sont bordées aujourd’hui de bâtiments qui témoignent du fort développement de la ville de Sierre durant le dernier siècle.

Ces récentes années, les travaux réalisés autour de la gare avaient pour but de désengorger la zone et de faciliter l’accès aux bâtiments de la gare et de la poste. Dans ce contexte, la nouvelle gare routière est inaugurée en 2017 au sud des voies ferrées.

Sources :

    • Elie ZWISSIG, Sierre l’« Agréable »: le vieux Bourg et ses quartiers : reflets sur le passé de Sierre, Sierre, 1972.
    • Sierre le 7 septembre 1868 et cent ans plus tard, Sierre, 1968.
    • Jean-Henry PAPILLOUD, 1908 Sierre : une ville, une usine, un château, Martigny, 2008.
    • Archives de l’Etat du Valais, Fonds Zwissig 1998/18, 19.2, transcription des procès-verbaux des séances du Conseil municipal de Sierre, 02.08.1868- 20.09.1868.
    • Archives de l’Etat du Valais, Fonds Zwissig 1998/18, 19.2, « Centenaire de l’arrivée du chemin de fer à Sierre. 6 septembre 1868. Notice sur l’exposition CFF – PTT ».
    • Archives PTT, Post-199 A0002 Sierre, plan de situation de la zone de la gare, dressé par l’architecte Albert Müller, 1914.
    • Archives PTT, Post-199 A0002 Sierre, Jules REVAZ, « Office des Postes de Sierre », 05.09.1958.
    • Archives cantonales vaudoises, PP952/262, plan de situation de la zone de la gare, fin XIXe siècle.

Divers articles de journal, dont :

    • Le Monde illustré. Journal hebdomadaire, Paris, 19.09.1868, p. 184.
    • N.N., « Nouvelle Poste », dans Journal de Sierre, 25.10.1933.
    • N.N., « Notables améliorations à la poste de Sierre », dans Nouvelliste et feuille d’avis du Valais, N° 94, 20.04.1972, p. 23
    • N.N., « Le bâtiment de la poste en réfection », dans Nouvelliste et feuille d’avis du Valais, 22.06.1938.
    • Christian DAYER, « Une véritable gare de ville », dans Le Nouvelliste, N° 85, 13.04.1994, p. 19.
    • N.N, « La gare de Sierre démolie », dans Le Nouvelliste, 24.05.1995, p. 19.
    • Pascal MARTIN, « La poste sous toit », dans Journal de Sierre, N° 35, 30.04.1996, p. 3.
    • Pascal MARTIN, « L’artère sud en esquisse », dans Journal de Sierre, N° 85, 22.10.1996, p. 10.
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pierre-Marie Epiney
1,846 contributions
30 octobre 2020
52 vues
5 likes
0 favori
1 commentaire
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,882
6,163
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.