Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
St-Maurice, Notre-Dame-du-Scex

St-Maurice, Notre-Dame-du-Scex

Editions Société Graphique, Neuchâtel
Albin Salamin

Étrange chapelle nichée au cœur de la falaise surplombant la ville de St-Maurice, ce sanctuaire mystérieux où de nombreuses recluses et ermites y ont vécu dans la contemplation. De nombreux pèlerins ont gravis les 484 marches pour découvrir ce lieux de prière et de recueillement.

C'est en 611, que le moine Amatus (Saint Amé) s'est retiré dans la solitude du Scex ou les moines de l'Abbaye, lui construisent un petit ermitage, c'est l'origine de la chapelle qui fut plusieurs fois agrandie.

A la fin des années 50 cette chapelle a été profondément rénovée. Les six vitraux ont été posés entre 1961 et 1964 et sont l'œuvre d'Albert Chavaz, comme le tableau du maître autel. Elle possède également une belle collection d'ex-voto.

Dans la nuit du 10 au 11 mai 2011, un petit incendie a endommagé une partie de la chapelle.

Pour le 1400éme anniversaire de l'établissement de Saint Amé au Scex, l'Abbaye a commandé une statue de l'ermite à l'artiste Roger Gaspoz. La statue fut transportée par hélicoptère le 12 août 2011 et bénie le 15 août, jour de la fête de l'Assomption.

Source: Les Échos de Saint-Maurice N:23 Automne 2011

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Albin Salamin
2,299 contributions
4 avril 2014
2,067 vues
1 like
0 favori
1 commentaire
3 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,212
6,670
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.