Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Bus de la SAPJV

Bus de la SAPJV

septembre, 1921
Christian Grandjean

Qui peut apporter des renseignements sur le véhicule ?

Vous pouvez aller sur cette page pour voir le même véhicule à Vaulion.

Déjà une réponse avec Renata qui me donne ce lien intéressant.

Reçu der Yannik Plomb.

La Société des Auto-transports du Jura vient de relier la gare de Croy à Vaulion par un service public d’autobus pour voyageurs et marchandises. Cette entreprise a été inaugurée le dimanche 22 juillet 1917. Journée d’allégresse, non seulement pour l’important village industriel du vallon du Nozon mais encore pour Romainmôtier et pour Premier, que traversent les rapides véhicules des Auto-transports du Jura. 23 juillet 1917, Revue Lausanne

A l’époque ces autobus étaient désignés sous le nom de voiture omnibus Saurer, elles avaient 24 places.

Le chauffeur-conducteur est à l’abri dans un compartiment vitré. A sa gauche, est le compartiment fermé pour les bagages. Il peut aussi servir pour trois ou quatre voyageurs. La place réservée aux seize voyageurs se trouve à l’arrière, avec un banc longitudinal de 12 places et deux bancs transversaux à deux places. Le compartiment est largement vitré, le ciel en bois verni, les sièges sont rembourrés, le tout très confortable. Une boîte aux lettres se trouve dissimulée dans les parois de la portière ; à l’arrière, un coffre s’ouvrant extérieurement, large, profond et commode, sert pour les transports postaux ; le toit, auquel on parvient par une échelle articulée, peut recevoir quelques cent kilogrammes de bagages. Chaque voiture a 24 places assises, et 30 chevaux de puissance

Depuis le I" juin, la Société des Auto-Transports du Jura, à Vaulion, a prolongé son réseau d'exploitation au nouveau tronçon Croy-Orbe. Ce nouveau parcours donnera des facilités de communication entre le chef-lieu du district et les cercles de Romainmôtier et Vallorbe. Les localités d'Agiez et Bofflens, privées d'un service postal depuis le 1er avril, ont vu avec plaisir les autobus parcourir leurs villages. Les deux courses Croy-Orbe et vice-versa, l’une le matin, l'autre le soir, rendant de grands services en reliant au chef-lieu du district les Romainmôtier principales localités du cercle du cercle de Romainmôtier et de Vallorbe, qui ont avec Orbe de nombreuses relations d'affaires. » Le service d'auto-transports du Jura et de la vallée de l'Orbe permet d'heureuses combinaisons de courses ; les combinaisons seront multipliées par les courses prévues pied du Jura pour les auto-transports du Jura. Malheureusement on ne peut encore prévoir le moment où ces derniers pourront commencer leur service, car la maison Saurer ne reçoit pas les fabrication aciers spéciaux des voitures nécessaires à la commandées, et Schlieren est en grève depuis un mois. Peut-être pourront-ils commencer au mois d'août, mais cela n'est pas certain. Tout le pied du Jura sera sillonné par de confortables et rapides voitures ; toute une contrée trop peu connue et appréciée pourra être facilement visitée et à peu de frais. Juin1920, Feuille Avis Lausanne

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher Serge, pour l'instant je trouve qu'un petit bout d'histoire qui correspond aux lettres inscrits sur le véhicule et voici :

    sapjv.ch/histoire.html

    Amicalement Renata

  • Serge Goy

    Merci de l'info.

    Serge

  • Yannik Plomb

    La Société des Auto-transports du Jura vient de relier la gare de Croy à Vaulion par un service public d’autobus pour voyageurs et marchandises. Cette entreprise a été inaugurée le dimanche 22 juillet 1917. Journée d’allégresse, non seulement pour l’important village industriel du vallon du Nozon mais encore pour Romainmôtier et pour Premier, que traversent les rapides véhicules des Auto-transports du Jura. 23 juillet 1917, Revue Lausanne

    A l’époque ces autobus étaient désignés sous le nom de voiture omnibus Saurer, elles avaient 24 places.

    Le chauffeur-conducteur est à l’abri dans un compartiment vitré. A sa gauche, est le compartiment fermé pour les bagages. Il peut aussi servir pour trois ou quatre voyageurs. La place réservée aux seize voyageurs se trouve à l’arrière, avec un banc longitudinal de 12 places et deux bancs transversaux à deux places. Le compartiment est largement vitré, le ciel en bois verni, les sièges sont rembourrés, le tout très confortable. Une boîte aux lettres se trouve dissimulée dans les parois de la portière ; à l’arrière, un coffre s’ouvrant extérieurement, large, profond et commode, sert pour les transports postaux ; le toit, auquel on parvient par une échelle articulée, peut recevoir quelques cent kilogrammes de bagages. Chaque voiture a 24 places assises, et 30 chevaux de puissance

    Depuis le I" juin, la Société des Auto-Transports du Jura, à Vaulion, a prolongé son réseau d'exploitation au nouveau tronçon Croy-Orbe. Ce nouveau parcours donnera des facilités de communication entre le chef-lieu du district et les cercles de Romainmôtier et Vallorbe. Les localités d'Agiez et Bofflens, privées d'un service postal depuis le 1er avril, ont vu avec plaisir les autobus parcourir leurs villages. Les deux courses Croy-Orbe et vice-versa, l’une le matin, l'autre le soir, rendant de grands services en reliant au chef-lieu du district les Romainmôtier principales localités du cercle du cercle de Romainmôtier et de Vallorbe, qui ont avec Orbe de nombreuses relations d'affaires. » Le service d'auto-transports du Jura et de la vallée de l'Orbe permet d'heureuses combinaisons de courses ; les combinaisons seront multipliées par les courses prévues pied du Jura pour les auto-transports du Jura. Malheureusement on ne peut encore prévoir le moment où ces derniers pourront commencer leur service, car la maison Saurer ne reçoit pas les fabrication aciers spéciaux des voitures nécessaires à la commandées, et Schlieren est en grève depuis un mois. Peut-être pourront-ils commencer au mois d'août, mais cela n'est pas certain. Tout le pied du Jura sera sillonné par de confortables et rapides voitures ; toute une contrée trop peu connue et appréciée pourra être facilement visitée et à peu de frais. Juin1920, Feuille Avis Lausanne

    CQFD

  • Serge Goy

    Merci également pour ce document très détaillé.

Serge Goy
901 contributions
15 août 2022
63 vues
2 likes
0 favori
4 commentaires
4 galeries
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,860
6,797
© 2023 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.