Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
"Louis continue de se faire du bien à Montana"

"Louis continue de se faire du bien à Montana"

9 octobre 1917
Catherine, collection Pm Epiney
Pierre-Marie Epiney

En octobre 1917, alors que la Première Guerre mondiale met l'Europe à feu et à sang et que la révolution d'octobre engage la Russie dans la voie du communisme, une certaine Catherine écrit à ses parents demeurant en France. Elle évoque sa rencontre avec Louis, sans doute son mari interné militaire français à Montana. Elle était venue en Suisse pour s'établir auprès de lui mais ce projet tombe à l'eau condamné par les circonstances.

Curieusement, cette carte-lettre semble avoir échappé au contrôle postal (censure) institué en ces temps troublés.

Voici le texte :

Sierre, le 8 octobre 1917

Cher papa et chère maman,

Merci pour la gentille lettre que maman m'a écrite le 23. Je suis surtout contente que vous ayez fait un bon voyage, je veux dire qu'il n'ait pas été compliqué d'incidents et qu'à votre retour vous avez eu la joie de trouver les petites Jeanne et Marie-Louise en bonne santé ainsi que leur mère; je souhaite qu'elles vous donnent souvent de bons moments comme celui de votre arrivée.

Je suis déjà revenue voir Louis pour causer avec lui au sujet de mon établissement possible à Montana en attendant. Mais tout est si difficile que nous ne donnerons pas suite à ce premier projet et que nous avons décidé d'attendre une occasion plus favorable pour notre rapprochement. Louis continue de se faire du bien à Montana et il prend bien son parti dans la vie de séparation qui nous est imposée par les circonstances actuelles. Je ne lui donnerai pas l'exemple d'une plus grande faiblesse tout en espérant très vivement des temps meilleurs.

...

Je vous embrasse bien affectueusement,

votre Catherine

voir aussi ce document :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
2,053 contributions
9 octobre 2021
26 vues
4 likes
0 favori
0 commentaire
3 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
105,096
6,531
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.