Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Albeuve,en rive gauche de la Sarine et la Chapelle du Roc, en rive droite

Albeuve,en rive gauche de la Sarine et la Chapelle du Roc, en rive droite

24 mai 2014
Philippe Chappuis

Albeuve est un gros village de l'Intyamon posé en rive gauche de la Sarine et reconstruit après l'incendie de 1876. En rive droite, au lieu-dit le Buth, le clocher si caractéristique de la chapelle du Roc ou de Notre-Dame-des-Neiges au Bu , rappellant le toit à bulbe de la fontaine de Lessoc. Elle fut fondée en 1684 sur un plan octogonal par les frères Castella : André-Joseph (curé de Neirivue), Jean (prieur de Broc) et Jacques (lieutenant), près de la maison où ils sont nés, la ferme Grange-Neuve légèrement en contre-bas.

Cette image d'avant 1905 de Charles Morel ( Fonds photographique fribourgeois).

Dans ses commentaires sur la Chapelle du Roc, P. Appolinaire Dellion, dans son Dictionnaire historique et statistique des paroisses catholiques du canton de Fribourg, vol. 7 de 1893:

"Mgr de Montenach approuva la fondation le 26 septembre 1689, et détermina le nombre de messes que le chapelain devait célébrer, etc. Il vint lui-même consacrer la chapelle le 15 juillet 1692 et accorda 40 jours d'indulgence à ceux qui assisteraient à la cérémonie ou qui visiteraient la chapelle au jour anniversaire de la consécration. Il fixa lui-même cet anniversaire au 15 juillet, à moins qu'il tombe sur un dimanche, dans ce cas il sera célébré le samedi précédent (Acte du 5 janvier 1693).

Les frais de la consécration s'élevèrent à35 écus. Monseigneur bénit la cloche à Grandvillard le 29 juillet 1690, elle avait coûté 60 écus (180 fr.). Le calice coûta 150 fr. L'autel fut construit par Jean Verdan, de Neirivue ; il a coûté 120 fr., la dorure et la peinture, 24 pistoles, c'est l'oeuvre de Brautigam, de Bulle, originaire d'Allemagne. Deux vitraux furent donnés par M. Maradan, curé, et par un M. Fracheboud,bourgeois de Fribourg et de Lessoc."

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Philippe Chappuis, dans ces paysages j'aime particulièrement voir les quelques fermes placées un peu isolées, comme elles sont visibles dans l'arrière plan de cette image. Et bien sûr cette chapelle me plaît énormément !

Philippe Chappuis
2,111 contributions
14 mai 2020
146 vues
1 like
0 favori
1 commentaire
2 galeries
Déjà 2,109 documents associés à 2010-2019

Galeries:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,153
6,496
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.