Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage

L'OCGL dans l'histoire de la musique classique suisse

David Glaser
David Glaser

L'Orchestre des gymnases et des collèges de la ville de Lausanne, créé par Jacques Pache en 1960, s'est réuni le 15 mars à l'occasion de l'assemblée générale de son association. Le directeur musical Luc Baghdassarian a fêté 20 ans de fidélité à l'OGCL avec ses musiciens. Ces derniers lui ont fait une surprise en jouant les accords du "Joyeux Anniversaire" alors qu'ils devaient commencer le programme répété chaque vendredi soir.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Martine Desarzens

    Monsieur bonjour, évidemment je ne peux partager votre admiration après le scandale provoqué par Monsieur Luc Baghdassarian :philharmoniqueetpoesie.blogspo...

  • Martine Desarzens

    Je ne sais pas si vous avez suivi ce drame provoqué par le chef , 24heures.ch/vaud-regions/lausa...

  • Martine Desarzens

    Ainsi mon courrier des lecteurs dans 24h , j'ai essayé de faire savoir que ce chef n'a pas sa place dans ce poste...mais ...mais....hélas, je constate que le flou n'a pas été réglé malgrés mes nombreux contactes avec les autorités politique de la ville de Lausanne, personne n'a voulu prendre ses responsabilité ....L'article « Le chef fait jeter des violons à la poubelle, et c’est le couac « paru dans le quotidien 24h, écrit par le journaliste Laurent Antonoff me sidère !

    Mon courrier des lecteurs paru dans 24heures le 29 juillet 2015.

    "Choquant. A propos de l’article intitulé « Le chef fait jeter des violons à la poubelle, c’est le « couac » (24hueres du 22 juillet 2015. L'hoirie Victor Desarzens, violoniste, chef fondateur de l'OCL, Lausanne a donné un violon à l'Orchestre des collèges et gymnase l'OCGL. Après l'avoir confié au célèbre Pierre Gerber, luthier à la rue de Bourg, afin de le mettre en parfait état aux frais de l'hoirie VD, je l'ai remis à Jacques Pache, ami, fondateur en 1960 et directeur de l'OCGL. En général les donateurs restent discrets sur leur don, aujourd'hui, au nom de l’hoirie Victor Desarzens, dont je suis responsable, je sors de mon silence pour exprimer ma colère ! D’abord, je pose la question à Monsieur Luc Baghdassarian, chef de l'OCGL : « Le violon donné par la famille Desarzens fait il partie du lot destiné à la déchetterie ou a donner dans un autre pays ? » M. Baghdassarian semble craindre avec raison !- pour votre honneur etsa réputation…. M. Philippe Martinet, chef du Service des écoles primaires et secondaires précise que c'est Lausanne qui subventionne l'OCGL...et alors ? A ses yeux l'argent du contribuable est-il moins "valable" que celui du privé ? Beaucoup de questions sans réponses...Comment un comité et son chef peuvent laisser des instruments de musique à l'abandon de telle manière que des vers aient le temps de s'installer dans les violons ? Comment un comité composé, en principe de personnes mélomanes à défaut de musiciens, peuvent négliger pareillement un matériel donné par des familles pour des enfants dont les parents ne peuvent pas acheter un instrument ?

    Les donateurs attendent des réponses et ne se contenteront pas juste " d'un tour de table" selon le Président de l'OCGL ! Je suis choquée et fâchée!

    Martine Desarzens, fille de Victor Desarzens, responsable de l’hoirie Victor Desarzens "

    • David Glaser

      Bonjour Martine, je ne m'étais pas intéressé à la question à l'époque, n'étant pas un lecteur quotidien de 24 Heures. Mais je vais le faire. Merci de m'avoir mis sur le chemin. Bonne fin de journée

    • Martine Desarzens

      Bonjour, Ce scandale au sein de l'administration communale lausannoise et vaudoise me rend malade, ce chef d’orchestre est un grand malade et comme tous les gens qui sont des pervers narcissiques un grand manipulateur ! Les parents l'adorent uniquement parce que ces parents peuvent dire : " mon enfant a interprété la la 5èm de Beethoven "....également parc-qu’un chef de service lausannois, le directeur des écoles, socialiste, lui a fait un contrat à vie...un scandale que les socialistes lausannois cachent....Nous avons fait un calcul de son salaire, il gagne plus qu'un municipal lausannois....mais voila ....les parents sont membres de l'association, le municipal Oscar Tosato qui a si peur des affrontement a réussit un tour de passe-passe qu'il pratique souvent; il a simplement donné tout pouvoir à l'association donc aux parents...et le tour est joué....Ha.... misère comme aimait dire ma grand-maman Sophie !

  • Martine Desarzens

    En encore une informations concernant le chef d'orchestre :facebook.com/martine.desarzens...

David Glaser
122 contributions
12 octobre 2018
149 vues
0 like
6 commentaires
0 galerie
00:01:24
Déjà 18,037 documents associés à 2000-2009
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,098
4,778
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.