Liliane, rue de la Riette.

Liliane, rue de la Riette.

Charmante photo de Liliane Cavat à l'âge de six ans. Et dire que la guerre était derrière la frontière. Comment vivait la population ?

Au moment où j'écris ces lignes, la guerre fait rage en Ukraine, à seulement une grosse journée de voiture.

Voyons-la à l'école ou plus tard.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Serge Goy, oui merci pour cette pensée. C'était humainement parlant identique avec les guerres de Yougoslavie entre 1991 à 2001. Une période épouvantable, accompagnée d'une insupportable impuissance des pays l'entourant, une forme d'ignorance et de passivité incompréhensible bien qu'en partie presque obligatoire à la survie du monde. Quelques soient les raisons il n'y a pas pire, ni plus bas que d'ignorer la souffrance d'autrui