Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
En attente des juifs, au col de Balme

En attente des juifs, au col de Balme

1 octobre 1943
Jean-Luc Hirt

Octobre 1943

Les soldats de la Compagnie Motocycliste 10, et un garde frontière, attendent les réfugiés, dont beaucoup de juifs, abandonnés par les passeurs au col de Balme.

Certains, surtout des familles, auront de la chance et seront accueillis ou internés en Susse. D'autres seront sauvés par désobéissance civique mais, malheureusement, quelques-uns (combien ?) seront remis aux douaniers de Saint-Gingolph pour être refoulés en France. Beaucoup seront exterminés par les allemands. Il faut se remettre dans le contexte de l'époque, évidemment, mais rien n'excusera jamais cette page sans gloire de notre histoire. Quand aux soldats et douaniers, ils n'avaient pas vraiment, en temps de guerre, la possibilité de refuser les ordres politico-militaires.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Jean-Luc Hirt
392 contributions
1 janvier 2010
647 vus
1 like
1 commentaire
3 galeries