Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La Maison Arc-en-Ciel, films d'animation pour les parents

La Maison Arc-en-Ciel, films d'animation pour les parents

14 juillet 2013
Rue du Maupas 47, 1004 Lausanne, Suisse
Patrimoine audio des archives de la Ville de Lausanne
Martine Desarzens

4 dessins animés pédagogiques sur l'éducation, durée 23:45

Les films La maison arc-en-ciel

Pour terminer une formation de film documentaire, je devais présenter un projet ; j'ai choisi le champs « mémoire recherche » ; sujet qui explore un thème neuf ou peu exploré proche du terrain qui débouche sur la possibilité de réalisation.

Depuis quelques années ans dans mon activité professionnelle auprès d'enfants et de parents, nous nous posions la question de savoir comment atteindre les parents avec une information éducative. Les conférences et cours autour du thème de l'enfant que nous proposions, mêmes gratuits, n'attiraient plus beaucoup de monde. Dès 1985, l'enfant devenait rare, le couple à enfant unique était de plus en plus nombreux, souvent la femme faisait des études avant de fonder une famille, la publicité « bombardait » ces parents de messages éducatifs contradictoires ; ils étaient inquiet, avaient peur de mal faire.

A cette époque je côtoyais des amis cinéastes de films documentaires ; Fernand Melgar, Antoine Jaccoud, Alex Mayenfisch , Stéphane Goël…..je les entendait parler de « l'information par l'image » et surtout du film documentaire qui entrait dans les foyers grâce aux cassettes vidéo VHS, et à cette époque si on ne trouvait pas une bibliothèque dans chaque famille, on trouvait un lecteur de cassette vidéo VHS.

Mon projet a porté sur la réalisation d'une série de films pédagogiques s'adressant aux parents associant les enfants; passer un message sérieux sous une forme attractive.

Les premiers critères étaient que les films seraient traduits dans les trois langues nationales, qu'ils seraient réalisés sous forme de dessins animés, moyen qui donne la distance nécessaire aux « clichés régionaux », permettant à chacun de se reconnaître dans l'exposé pédagogique.

Mon deuxième critère était de travailler avec mes amis artistes de ma ville ; Martial Wannaz pour le dessin animé, Léon Franciolli pour la musique, Monique Felix pour les images et Armand Abplanalp pour l'écriture des textes et récitant.

Pour la diffusion je me suis approchée de Pro Juventute fondation Suisse.

Le premier film, « Jouer, une activité sérieuse », ce pilote, a été financé par la Fondation Volkart, famille Reinhart de Winterthur, mécène de mon père Victor Desarzens !

Martzial Wannaz:http://www.swissfilms.ch/fr/information_publications/festival_search/festivaldetails/-/id_person/977

Léon Franciolli :http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9on_Francioli

Monique Félix :http://www.ricochet-jeunes.org/illustrateurs/recherche/764-monique-felix

Armand Abplanalp:http://fr.wikipedia.org/wiki/Armand_Abplanalp

Climage :http://www.climage.ch/qsPortal/Home.asp

Antoine Jaccoud :https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Jaccoud

  • Ci-dessous extrait d'une page de la brochure

Nous avons imaginé une mouche, petit personnage qui fait "tout faux" avec humour et qui véhicule un message de modérateur......

C'est comme ça que « La maison Arc-en Ciel » est née ; un immeuble habités par de nombreux locataires très différents les uns des autres, qui devaient apprendre à vivre ensemble !

Une brochure accompagnait chaque film, conseils pédagogiques, adresses, document sur le sujet traité, illustrations etc…..

Ces films ont reçu un prix au festival du film d'animation à Annecy en 1994.

Forts de cette « palme », nous nous sommes approché de la télévision suisse pour proposer ce matériel, si la suisse romande a montré un intérêt, nous permettant de rêver….. après de nombreux trajets Lausanne-Genève, des promesses de perlimpinpin et plusieurs changements à la tête de la télévision et du département jeunesse nos démarches n'ont pas abouti….

Du coté de Pro Juventute suisse allemand, le dessin animé était mal reçu, du coté du Tessin on nous reprochait de travailler avec des artistes suisses trop coûteux….et comme tout ce décidait à Zurich, cette série s'est arrêtée après le 4 èm film! .........Mais quelle magnifique expérience!

  • Ci-dessous, page d'une brochure;

  • Illustration Monique Felix:

  • Ci-dessous; une page de brochure.



Date : 1988-1992
Durée : 23:46
Fonds : ACAE
Genre de production : Pédagogique
Production ; Pro Juventute
Producteur exécutif; Martial Wannaz
Conception pédagogique ; Groupe film d'animations Pro Juventute romand; Claire Bridel,Raymonde Caffari,martine Desarzens, Paola Eicher-Posszi, Pascal Monney, Anne-Catherine de Perrot.
Scénarion ; Paola Eicher-Pozzi, Martial Wannaz
Adaptation; Martial Wannaz
Musique originale ; Léon Francioli
Dessins originaux : Monique Felix
Montage : Martial Wannaz,

Adaptation écriture d'après un texte pédagogique et récitant: Armand Abplanalp
D'après une idée de Martine Desarzens

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!