Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Le temps qui passe

1953
Guy Brun (réalisateur), Cinéma et Publicité, Paris (production), Zenith (commanditaire)
Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds

Original : Film 35 mm ; couleur ; sonore (espagnol) ; 54, 3 m, 1’58’’

Zénith est l'une des entreprises neuchâteloises les plus représentées au sein du patrimoine filmique du canton de Neuchâtel. La sortie de la fabrique fut filmée en 1905 déjà et par la suite la firme locloise eut largement recours au cinéma pour sa promotion.

De ce spot, le DAV conserve des versions flamande, néerlandaise et espagnole. Cette dernière figure ici, dont voici la traduction :

« Le temps est le maître de l'homme, ce qui au début ne fut qu'une simple division en saison, en mois, en jour et en nuit s'est transformé peu à peu en précision. C'est le matin? Non, c'est l'heure de se réveiller. C'est l'évasion? C'est l'heure du train. Et même les distractions ont leurs horaires, et après tant d'heures, c'est l'heure du repos. »

De nuit : «Alors la nuit s'étend de par le monde et quand le rêve prend possession des gens et le silence des choses la vie se maintient, inexorable ».

Une jeune fille est allongée sur son lit : «Souvent elle se réveillait durant la nuit et avec les yeux ouverts dans l'obscurité elle écoutait le tictac régulier de sa montre et elle se demandait: «Ma montre va-t-elle s'arrêter? Mon cœur va-t-il cesser de battre? Alors personne ne se rendra compte des rêves de mes dix-huit ans. Mon cœur va-t-il cesser de battre? Ma montre va-t-elle s'arrêter? »

La jeune fille dort: «Et l'aube caressait la délicate petite tête endormie, et la petite montre, fidèle et exacte continuait de galoper, uniforme chanson des heures et des jours du bonheur. »

Sur les plans rapprochés de modèles de montres-bracelets, de diplômes de l'Observatoire chronométrique de Neuchâtel : «La perfection existe, Zénith le démontre en matière de précision, en matière d'élégance, en matière de progrès technique. Zénith depuis 1865: c'est une grande marque de montres! »

Durant les années cinquante, Guy Brun réalisa plusieurs spots publicitaires pour le compte de l'agence parisienne Cinéma et publicité, notamment pour Philips ou le Vin du Postillon, souvent en collaboration avec Roger Roger (1911 - 1995), prolixe compositeur de musique légère et de musique d’ambiance ou d’illustration.

Réf. Aude Joseph avec la collab. de Roland Cosandey, Neuchâtel, un canton en images : filmographie tome 2 (1950-1970), Neuchâtel, Alphil , 2019.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
18 novembre 2020
5 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
0 galerie
00:01:57
Déjà 5,528 documents associés à 1950 - 1959
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,825
6,153
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.