Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Vich, vers 1890

Vich, vers 1890

1890
Inconnu
M. Jacques Buvelot

Le village a conservé un aspect très médiéval, avec peu d'ouvertures. Le clocher dépasse à peine le niveau des toits. La vigne, au premier plan, se présente encore comme autrefois. Tout le travail s'accomplissait à la main, il n'était pas nécessaire d'aligner les souches. La vigne était plantée "à la brasse", le seul souci étant d'occuper au mieux le terrain. Avec l'introduction de la machine, il fallut aligner les souches et les échalas. Les sarments furent ramenés en "gobelets" autour de leur support. Depuis on a introduit la culture "mi- haute et haute", sur fil de fer, et les échalas à leur tour disparaissaient. Dans l'ancien temps, l'herbe poussait comme elle voulait dans les vignes, le bétail y allait pâturer après les vendanges. Pour empêcher les chiens d'y faire des dégâts, on fixait un bâton à leur collier transversalement. La chose a été signalée en 1646 à Aubonne.

Extrait de "La Côte au bon vieux temps"

Texte de M. Jacques Buvelot

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Rémy Glardon
519 contributions
13 août 2019
8 vues
1 like
0 commentaire
0 galerie
Déjà 2,570 documents associés à Avant 1900
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
96,738
5,399
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.