Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Assens église catholique

Assens église catholique

2 juin 2013
A.M. Martin
Anne-Marie Martin-Zürcher

La paroisse St-Germain d'Assens regroupe les communes d'Assens, Bioley-Orjulaz, Etagnières et Malapalud. Plus d'un millier de catholiques vivent sur le site d'une communauté riche en histoire.

La paroisse fait partie de l'Unité Pastorale (UP) du Gros-de-Vaud, dont l'animation est assurée par une Equipe pastorale de prêtres et laïcs. L'UP comprend les paroisses du décanat St-Claude composé des paroisses d'Assens, Bottens, Echallens, Poliez-Pittet, St-Barthélemy et Villars-le-Terroir.

Une histoire oecuménique

Le village d'Assens était dirigé au 18ème siècle par un conseil composé de six catholiques et de six protestants. La Réforme s'y est installée difficilement ; la commune se refusant à choisir en 1619 par le "plus" l'une ou l'autre religion. La paroisse est restée mixte et l'église a servi aux deux communautés jusqu'à la construction d'un nouveau sanctuaire catholique en 1845. Centre de dévotion des catholiques lausannois d'après la Réforme, on dénombre parmi les anciens paroissiens d'Assens, Jean-Jacques Rousseau et la baronne d'Olcah. C'était en en 1730.

Beau retable dans l'église

La nef de l'ancienne église possède deux fresques de 1450 et le chœur est enrichi d'un magnifique retable de 1680 sculpté dans les ateliers de Jean-François Reyff. Les gens d'Assens peuvent se vanter d'avoir des ancêtres qui se perdent dans la nuit des temps : des fouilles effectuées en 1901 dans le bois aux Allemands, en direction de Morrens, ont permis de découvrir un tumulus de l'époque du fer, donc de 500 ans avec notre ère.

N'oublions pas la chapelle d'Etagnières, restaurées en 2005 ; les catholiques du disctrict et de Lausanne y vouent une dévotion spéciale à Notre-Dame des Sept-Douleurs ou Notre-Dame de compassion.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
15 septembre 2013
1,169 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
3 galeries
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,264
6,772
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.