Lausanne le Rôtillon

Lausanne le Rôtillon

25 juin 2014
A.M. Martin
Anne-Marie Martin-Zürcher

Loti dans la Ville inférieure de Lausanne, sur le versant nord de la colline de Bourg, le Rôtillon doit sa naissance et son développement aux activités artisanales puis industrielles établies le long du Flon qui traversait le quartier à ciel ouvert jusqu'au 19e s.

Dès le moyen âge, le Rôtillon fait partie du quartier du Pré, établi sur les rives du Flon et dont les premières mentions remontent à 1232. La présence de l'eau a permis l'aménagement de moulins, d'étuves (bains publics), d'abattoirs, de boucheries et de tanneries. Dès 1996, dans le cadre d'un projet de reconstruction extensif, des investigations archéologiques ont permis de documenter une grande partie de ce quartier médiéval et de suivre son évolution jusqu'au début du XXe siècle.

Les maisons fouillées présentent le plan allongé et étroit caractéristique du parcellaire médiéval. Le sous-sol de la majorité des édifices a révélé des structures liées à l'activité de tannerie, soit des fosses creusées dans la roche molassique et des bassins en briques de terre cuites. Avec le voûtage du Flon, l'aspect et l'affectation du secteur se modifient peu à peu pour devenir le lieu de concentration de la main d'œuvre industrielle. Un siècle plus tard, entre 1920 et 1937, les normes d'hygiène et d'urbanisme vont condamner une grande partie du quartier à la démolition et laissant le reste à l'abandon. Bien qu'aujourd'hui en pleine mutation, il est le dernier du centre ville qui laisse percevoir la topographie originelle du Flon. La prochaine mise en œuvre d'un chantier de construction à la rue du Flon donnera sans doute l'occasion de mettre une fois encore en lumière le passé médiéval et historique de ce quartier.

Texte tiré de: http://www.patrimoine.vd.ch/archeologie/sites-archeologiques/quartier-du-rotillon/

Quartier du Rôtillon

Dressé sur les pentes sud de la vallée du Flon, le Rôtillon est un quartier pittoresque. Il est l'un des plus anciens quartiers de Lausanne; au fil du temps, il a su conserver quelques uns de ses traits de caractère anciens, qu'il combine à sa personnalité contemporaine.

Situé en plein coeur de Lausanne, le Rôtillon est aussi un quartier qui relie différentes parties de la ville. Par ses passages, il permet ainsi de se rendre de la colline (St-François et rue de Bourg) à la vallée (rue Centrale) en quelques enjambées.

Traversé par une rivière aujourd'hui souterraine, berceau de métiers qui ont pu s'y développer dès le Moyen Âge, portion centrale de la ville de Lausanne soumise à des réaménagements successifs, le Rôtillon est un point de convergence vivant et plaisant.

  • Extraits choisis de l'exposition Au Fil Du Rôtillon (conception et réalisation: Transistor.ch)

Architecture et Urbanisme

Historiquement, le quartier était déployé sur un parcellaire typique du Moyen Âge; une section allongée et étroite. Dès le début de la réflexion menée par la Ville autour du réaménagement du quartier, l'idée a été de conserver l'esprit du Rôtillon.

Central, ouvert sur les quartiers environnants par ses nombreux passages, escaliers et ruelles, le Rôtillon offre de beaux espaces de transition vers les autres parties de la ville.

Les ruelles d'antan © Emo-photo.com Voir l'image en grandLes ruelles d'antan

Quelques repères:

  • 1998: Adoption du plan partiel d'affectation (PPA).
  • 2001: Préavis municipal pour le financement de l'aménagement de la rue Centrale, des ruelles du Rôtillon, de la place Pépinet et de la place Centrale, avec pour objectif du projet de restituer à ce quartier un aspect digne du centre-ville, en valorisant l'espace public.
  • 2011: Début de la conception de l'espace public du Rôtillon et processus de validation.

L'espace public

Le réaménagement de l'espace public ouvre des perspectives: il fait place à l'imaginaire, à la nature, à la convivialité, même si sa réalisation a nécessité le savoir-faire très concret et technique de divers spécialistes, avec des objectifs clairs:

  • Prendre le Flon et l'eau comme inspiration et mettre en relief l'histoire du quartier
  • Homogénéiser le traitement des espaces publics
  • Proposer des espaces publics avec des usages diversifiés
  • Utiliser un langage contemporain pour évoquer des éléments historiques

Espace public © Ville de Lausanne Voir l'image en grandEspace public

La terrasse alluviale, les bancs et les escaliers créent autant de lieux de rencontre, de repos et de contemplation. Les personnes à mobilité réduite peuvent aisément relier les deux rues, grâce à une passerelle plane et un ascenseur.

Séculaires et caractéristiques du centre historique, les pavés revêtent les rues et ruelles du quartier du Rôtillon. Leurs motifs et leur configuration en terrasse révèlent aussi la maîtrise des artisans de la Ville de Lausanne.

Le Flon coule sous les pavés du Rôtillon

Le Flon naît d'un réseau de sources dans la forêt du Jorat, longe la colline de Sauvabelin avant de parvenir à la hauteur de La Sallaz. Son eau s'écoule ensuite en souterrain à travers Lausanne, avant de rejoindre la station d'épuration de Vidy.

C'est en partie grâce à ses deux rivières, le Flon et la Louve, que la Ville de Lausanne a connu son essor. En effet, dès le Moyen Âge, ces cours d'eau non seulement orientent l'implantation des quartiers, mais ils alimentent en eau les activités qui s'y développent (moulins, tanneries, industries).

Aujourd'hui, les voûtes souterraines du Flon constituent la colonne vertébrale du réseau d'évacuation des eaux usées lausannois.

Voir aussi: lausanne.chrôtillon

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
14 août 2014
2,775 vues
2 likes
0 favori
0 commentaire
3 galeries