Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

CGN, bateaux "Léman" 1, 2, 3, 4 et 5

1 août 2014
A.Salamin
Albin Salamin

Léman I:

Après le succès des compagnies genevoises des bateaux "Guillaume-Tell" et "Winkelried", les Vaudois, ne pouvaient laisser le monopole de la navigation et du transport de voyageurs sur le lac aux seuls genevois.

Ils (Marc-Antoine Demole et Doxas de Pouztolés) décidèrent en 1824, de créer une société par actions ayant pour but la construction et l'exploitation d'un bateau à vapeur. En 1825, l'appel de fonds fut un succès et ils commandèrent auprès de l'entreprise Boulton & Watt à Birmingham, un bateau plus beau, plus grand et plus rapide que les deux bateaux genevois.

Le bateau avec une coque en bois fut lancé le 15 juillet 1826, devant une foule énorme et toutes les autorités cantonales et communales, "Le Léman". De la force de 24 chevaux, ne tirant gère plus de 33 pouces d'eau, ce qui lui permit de naviguer en toute saison, le niveau du lac n'étant pas encore régulé.

Petites anecdotes:

- Au moment du lancement sur le plan incliné, le bateau ne bouge pas... c'est alors le "Guillaume-Tell" qui vient le remorquer. Cependant, le mouvement du "Léman" s'accélérant, le "Guillaume-Tell" n'a pas le temps de reculer et c'est la collision.

- Dans le Journal de Genève du 20 avril 1826, nous pouvons lire " a son retour de Vevey, il a été surpris par une forte bise qui l'a empêché de rentrer dans le port de Genève.

- Lors de son voyage à Genève, "Le Léman" ne reçu pas un accueil enthousiaste par les Genevois, cela aurait été dû à la décoration et couleurs un peu trop "vaudoises".

- Parfois le niveau du lac étant trop bas, les bateaux ne pouvaient quitter ou entrer au port.

Surpassé en vitesse par le nouveau bateau "L'Aigle" de la nouvelle compagnie genevoise, les actionnaire de la Société du bateau à vapeur "Le Léman", décidèrent de l'équiper d'une nouvelle coque en fer et d'une nouvelle chaudière en 1837.

Caractéristiques du Léman I:

Longueur: 40 m

Largeur: 11,40 m

Nombre de passagers: 500

Puissance: 60 CV

Vitesse: 17.5 Km/h

Léman II:

La transformation fut donc décidée. Une nouvelle coque en fer fut commandée chez Escher Wyss à Zurich et les quatre chaudières à Maundslay à Londres, le tout pour un coût de 208 500 francs.

Le Léman II reprend le service 1er août 1838, à la satisfaction de tous sauf de son concurrent direct "L'Aigle". Ce dernier sera également transformé avec une coque en fer "L'Aigle II".

Ce bateau sera mis hors service en 1856 et démoli, seules les chaudières seront conservées et transférées sur "Le Léman III", mieux équipé et plus grand. Il fallait cette fois concurrencer le chemin de fer en plein développement autour du lac Léman.

Caractéristiques du Léman II:

Longueur: 40 m

Largeur: ?

Nombre de passagers: 500

Puissance: 76 CV

Vitesse: 20 Km/h

Léman III:

Le bateau, troisième du nom fut construit par Escher-Wyss à Zurich en 1857. Il est à ce moment là, le plus grand bateau du lac. Ses chaudières du Léman II seront remplacées en 1863. En 1873, le bateau devient la propriété de la nouvelle compagnie de navigation la CGN.

Après une importante rénovation entre 1875 et 1876, avec un pont supérieur, et pour répondre au goût du public, il sera transformé en 1894 en demi-salon. Une nouvelle révision est réalisée en 1913. Il sera mis hors service en juin 1927, pour une révision générale qui prendra plusieurs années.

Il reprendra du service en 1942 sous le nom de "Léman IV".

Caractéristiques du Léman III:

Longueur: 54,86 m

Largeur: 11 m

Nombre de passagers: 800

Puissance: de 280 à 530 CV, selon l'évolution des rénovations

Vitesse: de 20 à 23 Km/h

Transformations: 1876, 1894, 1940-1942

Ces deux cartes postales datent entre 1905 à 1910

Léman IV:

Ce bateau n'est donc que le bateau "Le Léman III" transformé en 1942, avec un système à hélices à pas variable, au lieu des roues à aube. Il sera mis hors service en 1983 et démoli en 1987.

Caractéristiques du Léman IV:

Longueur: 56 m

Largeur: 6.60 m

Nombre de passagers: 450 dont 336 places assises

Puissance: 2 x 340 CV par deux moteurs diesel, 4 temps à 6 cylindres

Vitesse: 31,8 Km/h

Léman V:

Construit en 1990 par la Société Autrichienne Öswag, à Linz, ce bateau a été prévu pour le transport des frontaliers, il a été mis en service le 20 octobre de cette même année. En sa première année, le bateau qui avait tendance à gîter, a dû être lesté de 30 tonnes de lingots de plomb.

Caractéristiques du Léman V:

Longueur: 45.7 m

Largeur: 7.4 m

Nombre de passagers: 850

Puissance: 2 x 700CV par deux moteurs diesel

Vitesse: 28 Km/h

Photo Sylvie Bazzanella

Le Léman III en 1883 : Photo Mairie de Bellevue

Voir d'autres photos du bateau "Le Léman"

Sources*:*

- Bateaux du Léman, deux siècles de navigation, Jacques Christinat

- Journal de Genève, le 23 février 1826

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
97,181
5,477
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.