Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Ste-Croix et l'invention du phonographe Repérage

1 janvier 1900
Pully
Pascal Frioud
Pascal Frioud

En avril 1877, Charles Cros, poète et inventaire français, dépose auprès de l'Académie des Sciences à Paris, un pli décrivant le procédé de l'enregistrement et de la reproduction du son. Il n'aura pas les moyens de construire son appareil.

En décembre 1877, Thomas A. Edison, remet à John Kruesi, horloger suisse émigré au USA, un croquis et lui demande de construire ce qui sera le 1er phonographe à feuille d'étain. Par la suite les phonographes d'Edison et de ses concurrents utiliseront comme support de son le cylindre.

En mai 1888, Emile Berliner, allemand d'origine, invente le disque et crée son propre phonographe sous la marque Gramophone.

A Ste-Croix, l'industrie de la boîte à musique fortement concurrencée par l'Allemagne, s'intéresse dès 1898 au phonographe et c'est Paillard qui le premier construit son Ecophone sur le modèle de l'américain Graphophone. Par la suite l'entreprise créera ses propres modèles à cylindres et aussi à disques, le Maestrophone.

D'autres fabricants suivront: Thorens, Mermod Frères, Jaccard Frères pour les plus importants. Ils exporteront dans le monde entier.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pascal Frioud
13 contributions
5 février 2015
1,274 vues
2 likes
1 favori
1 commentaire
4 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,601
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.