Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Ecole Suisse de céramique et Temple de Chavannes-Epenex

Ecole Suisse de céramique et Temple de Chavannes-Epenex

Vitrail offert à la Commune de Chavannes-près-Renens représentant deux édifices des plus typiques de l'architecture du début du XXème siècle dans la région. L'Ecole a été bâtie en 1912, et le temple en 1907.
Les armoiries actuelles, à droite, composées par Lucien Ménétrey : « De gueules au chef d'argent à une arche de pont de sable, brisé en chef d'un trochet de trois cerises de sable tigées de simple brochant sur le tout et des trois lettres C H V de sable posées sur le chef » ; ces armes rappellent que jadis les hommes de Chavannes marchaient sous la bannière du Pont, une des cinq bannières de Lausanne ; les trois cerises signifient que Chavannes est le pays d'origine de la « guigne de Chavannes » (la noire de Chavannes) nommée vulgairement cœur de pigeon.

Ces armoiries rappellent aussi la vocation maraichère de la commune, la "seconde région du légume", la première étant le Seeland, en Suisse pendant la première moitié du XXème siècle

Voir article sur Lucien Ménétrey:

http://www.notrehistoire.ch/article/view/1640/Cette oeuvre, propriété de la commune de Chavannes-près-Renens qui en a autorisé la reproduction pour ce site.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Nicolas Ogay

    Joli vitrail! Merci pour votre explication concernant les armoiries de Chavannes! Je ne connaissais pas cette histoire. Très intéressant!

10 décembre 2015
968 vues
1 like
1 favori
1 commentaire
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,581
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.