Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
, 336 vues

De l'importance de respecter le travail d'autrui

Sur une idée de

Chères et chers membres de notreHistoire.ch,

voici un message un peu inhabituel venant d'un web-éditeur investi mais choqué par le comportement de certains de ses interlocuteurs réguliers, pourtant membres émérites de la plateforme notreHistoire.ch.

Un "ex-nouveau membre" de notreHistoire.ch nommé Serge de Muller a eu l'idée de publier plusieurs petites vidéos de paysages fribourgeois ces derniers jours. Ces vidéos n'étaient pas parfaites - car éloignés du concept de notreHistoire.ch - mais elles avaient le bon goût de proposer une vision d'une région. Il manquait des éléments de contextes géographique et historique pour faire que ces vidéos soient complètement acceptables. Mais il n'y avait pas de scandale, les remarques sur le style de filmage et sur les éléments d'information importants manquants pour une bonne compréhension ont été faites en privé ainsi qu'en public dans la case commentaires.

A côté de cela, ce membre a reçu des messages irrespectueux, violents, insultants, méchants... des messages que l'on ne peut pas tolérer sur notreHistoire.ch, la règle de base étant le respect du travail d'autrui. En conséquence, Monsieur de Muller a quitté la plateforme quelques jours après avoir publié ses premiers documents, ses documents avec lui. Dommage, il n'a pas eu le temps de s'installer parmi nous, confortablement et recevoir des remarques constructives, lui permettant d'améliorer chacune de ses publications...

Je suis intervenu auprès de la personne responsable de ces messages inacceptables et lui ai demandé de cesser immédiatement ce genre de comportements.

La plateforme notreHistoire.ch a dix ans d'existence et il est vrai que malgré notre expérience nous devrions tous les jours améliorer notre façon de modérer les échanges sur la plateforme, notre façon de recadrer les membres qui ont un souci avec le cadrage justement, notre façon de faire comprendre l'importance du projet éditorial et historique de notreHistoire.ch. Mais voilà, nous sommes une petite structure et les journées ne font que 24 heures. Nous sommes tous dans l'équipe des employés à temps partiel à effectuer plusieurs tâches, ce qui ne permet pas toujours une réactivité parfaite. Je pense que c'est compris par la plupart des membres. Certains membres ont aussi compris que leur rôle était d'aider les nouveaux, les guider vers une meilleure compréhension philosophique et technique du projet. Ils s'expriment d'ailleurs dans ce sens tous les jours dans le forum et les commentaires. Je les en remercie.

En revanche, il y a de temps à autres des comportements extrêmement critiques et peu constructifs. Nous serons toujours là pour éviter que ces commentaires sous les documents publiés de membres aguerris ou nouveaux ne dépassent les bornes de la bienséance. L'équipe de notreHistoire.ch va rester vigilante sur les prochains commentaires émis par les membres qui ont pris cette (très) mauvaise habitude et faire en sorte que de tels comportements ne se reproduisent plus. Il en va de notre réputation et de notre crédibilité auprès des membres qui participent dans le respect des autres ainsi qu'auprès des membres qui viennent seulement consulter des documents sur notreHistoire, auprès des institutions qui participent à notre projet collaboratif et des bailleurs de fonds qui croient en notreHistoire.ch dans son aspect pédagogique et historique.

Merci beaucoup de votre compréhension, David Glaser

Web éditeur responsable de notreHistoire.ch

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Bonjour cher David et merci infiniment pour ces quelques mots portant vers plus d'humanité ! Bonne fin de journée et bonne suite à vous et à toutes et tous.

  • Robert Di Salvo

    Bonjour David et merci. Je suis aussi choqué et 'espère que cela restera un cas isolé, les railleries et insultes n'ont pas leur place sur nH. Il y a assez d'autres plateformes et de réseaux sociaux pour les adeptes de ce type de réaction épidermique et déplacée. Depuis longtemps je suis sidéré par le comportement de certains sur les réseaux sociaux, qui arrivent en un commentaire à être à la fois délateur, enquêteur, procureur, juge et bourreau... Excellente journée.

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,582
6,097
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.