Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
, 1,566 vues

Jusqu’où?

Sur une idée de
Michel Savioz
1,671 contributions

C’ est la question que je me pose en découvrant certaines photos dernièrement publiées sur NH ! Peut-on TOUT publier sur ce site et devons-nous subir le même genre de publications chocs que 20 Minutes propose à ses lecteurs? En ces temps difficiles, moi je préfère du rêve et de belles histoires..., que la majorité des membres mettent en ligne cependant ! Une belle fin de semaine. Michel

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Bonjour cher monsieur Savioz Michel, bien que je comprend le désir de voir le beau et le bon de ce monde, l'histoire est faite de tous les ingrédients, aussi laids que certains puissent l'être et il est grand temps à mon avis, que les gens (NOUS) apprenions à les regarder en face pour justement pouvoir les éliminés ( transformés), un par un autant que possibles, avant de se permettre le grand repos.... et rien au monde peut nous en empêcher de voir les belles et bonnes choses, chaque un à sa façon ! Avec mes meilleurs voeux de Bonheur à vous et à tous....... Renata

  • Claude Zurcher

    Chères et chers membres de notreHistoire.ch, nous avons suivi la question soulevée par Michel Savioz et nous en avons parlé au sein de notre équipe. Non, il n'est pas possible de tout publier sur notreHistoire.ch, effectivement. Nous allons vous répondre de manière plus circonstanciée en début de semaine prochaine, cela mérite en effet que nous prenions le temps de rappeler nos règles d'édition et l'enjeu de notre travail commun. Bon week-end à vous. Claude Zurcher

    • Renata Roveretto

      ....merci de vôtre présence et de la bonne volonté de vouloir amener un certain équilibre à la satisfaction de nous tous, en discutant avec vos collaborateurs, tous très appréciés...! Un bon week-end à vous cher monsieur Claude Zürcher et à toute l'équipe de NH. Renata

    • Michel Savioz

      Bravo et merci pour cette réponse Claude. Un excellent week-end à toutes et à tous 🌷🌻🌼

    • Yannik Plomb

      MERCI Claude très bonne fin de semaine pour tous

    • Renata Roveretto

      Bonsoir à vous cher monsieur Zürcher Claude....voilà, pas mal intriguée et même déçue de voir comment et à quelle point cette discussion perd ses points de repaires du départ lesquels étaient probablement la véritable substance du sujet-----C'est à dire, le sujet lancé ( " Jusqu'ou " ) avait pourtant pris son départ suite à la publication des diverses Toilettes WC à Lausanne en Suisse, ou il y figuré aussi une Toilette parmi, laquelle était ensanglantée et pas belle à voir du tout, mais faisaient partie de NH en Suisse...! Et c'est là dessus que pour ma part j'y avais répondue..... Mais du coup ce document publié par un Monsieur dont je ne sais plus son nom à disparu et on continus la discussion sans tout les éléments de bases, ce qui me déplaît énormément, car à partir de ce moment là....cette discussion elle est tronquée, dans le fond plus rien ne justifient certains commentaires du départ ! Tout a été bien dévié, contourné voir en partie effacé......et oublié pour ceux et celles qui ne veulent pas voir le monde réel....donc Nôtre Histoire est entrain de fabriquer une Légende....mais je rêve ou bien quoi ?! J'espère de m'être faite comprendre sans heurter gratuitement les sensibilités de certaines personnes sur ce site......merci.

  • Sylvie Bazzanella

    Merci Michel, merci Claude ☺

  • notreHistoire

    Bonjour chers membres,

    j'ai écrit ce texte de blog pour communiquer la position de l'équipe de web édition de notreHistoire.ch : notrehistoire.ch/posts/toilett...

    Elle semble résonner chez beaucoup d'entre vous, n'hésitez pas à me le confirmer ou à me l'infirmer. Des arguments solides font toujours avancer la cause commune de notreHistoire.ch. Merci pour ce travail de documentation historique de nos vies de Romands en Suisse romande mais aussi ailleurs parfois dans le respect des sensibilités de chacun.

    Bonne fin de semaine, David Glaser, web éditeur et responsable de notreHistoire.ch

    • Michel Savioz

      Bonjour David, qu’entendez-vous par « ailleurs » ?

    • notreHistoire

      Bonjour cher Michel, j'entends par "ailleurs" le reste du monde. Par exemple New York sous le prisme suisse romand bien sûr, la galerie dont je fais la promotion pour une série de documents sur les Romands qui ont émigré là-bas ou qui ont simplement documenté la grande ville qui ne dort jamais. notrehistoire.ch/galleries/le-... et notrehistoire.ch/entries/3p8DO.... Bon après-midi David

    • Claude-André Fradel

      Bonjour David, j'ai en effet publié quelques images de New York récemment. C'est bien entendu la galerie de Claude Zurcher mise en avant sur la page d'accueil qui m'a donné cette envie. En même temps, je me demande si je vais publier d'autres images de NY. J'ai de quoi faire un site rien que sur ce sujet et c'est sortir du cadre de NH me semble-t-il. Qu'en pensez-vous?

      Bien à vous, Claude-André

    • Michel Savioz

      Oui c’est aussi sous cet angle que j’imagine que ça puisse se publier, merci du retour. Michel

    • David Glaser, le web éditeur

      Bonjour Claude-André, je pense que la thématique de New York, ville multiple avec plus de 200 langues (plutôt 900 avec tous les dialectes) pratiquées chaque jour, est un peu à part. C'est une ville que je connais un peu pour y avoir vécu, alors forcément mon intérêt est très important. D'où cette série en cours. Maintenant, si des Suisses ont vu La Paz, Moscou, Kinshasa ou Pékin, c'est sûr que l'on devrait pouvoir aussi découvrir une galerie. Mais ces villes n'ont peut-être pas le même rayonnement en Suisse que New York, tout est une question d'équilibre et d'analyse de la pertinence de chaque lieu. A notreHistoire.ch, nous ne sommes pas sectaires, nous faisons des choix et portons des jugements objectifs sur les galeries que l'on crée et met en avant. Je ne peux, mon cher Claude-André, que vous encourager à continuer à publier certaines de vos plus belles photos new-yorkaises. Et si vi vous avez photographié Moscou, je pense qu'on sera plusieurs d'entre nous sur la plateforme à vouloir les découvrir un jour. Merci beaucoup pour votre travail de publication, David, le web éditeur

    • Claude-André Fradel

      Cher David, Votre message me fait plaisir et je ne manquerai pas d'égrener d'autres images de la ville qui ne dort jamais. Comme vous y avez vécu, vous retrouverez sans nul doutes ces impressions caractéristiques qui font le charme de cette ville quartier par quartier. Il ne manqueras que les odeurs de Chinatown ou de la mer à Coney Island. Mais à défaut, j'ai quelques ambiances sonores que je publierai, peut-être... Bon week-end, Claude-André

    • Michel Savioz

      Un jour on pourra donc créer une galerie Capharnaüm, elle illustrera ce que devient NH ... ! Désolé, mais je trouve que cette plateforme devient de plus en plus q'un Cloud, où les Romands auront de la peine à s'identifier, moi en tout cas!

    • David Glaser, le web éditeur

      C'est une question d'équilibre cher Michel. Pensez-vous que la galerie de Claude "Le Voyage à New York" est une galerie capharnaüm? Je pense que ce genre de galeries ne nous amène pas trop loin de la problématique romande, une région ouverte sur le monde avec des citoyens-voyageurs. C'est vrai, je pense que l'histoire des Romands n'est pas seulement liée à nos cantons, c'est pour cela que j'aime beaucoup cette approche multiple. Maintenant nous ne voulons pas vos photos de voyage sans contextualisation, sans histoires à raconter, sans rapport à nos vies locales... Je ne crois pas qu'on ait de galeries capharnaüms, en revanche peut-être avons-nous trop de galeries et que s'y retrouver dans un océan de 3000 galeries est plus compliqué...

    • Michel Savioz

      Cher David, je ne parle pas des photos de Claude en particulier, mais alors regardez les dernières photographies concernant New-York, elles n'ont aucun descriptif, donc hors contexte. Vous les avez pourtant partagées pour certaines sur Facebook. Le jour où quelqu'un publiera ses vacances à Rimini, vous devrez donc les accepter ?!

    • Renata Roveretto

      ......et pourquoi pas RIMINI..........., a lire vôtre phrase cher monsieur Savioz Michel, elle me laisse entendre, que pour vous cela paraît encore plus loin que les USA un peu bizarre....vous ne trouvez pas...., peut-être si vous voulez bien vous en donner la peine, de mieux l'expliquer je le comprendrais comme vous.....à revoir !

    • Sylvie Bazzanella

      Pour ma part, je dirai que les photos prises lors de voyages à l'étranger sont fort intéressantes pour autant qu'elles soient représentatives d'un instant; séjour, vacances, événement... où sont représentées des personnes qui ont un lien avec la Romandie, ou qu'elles relatent un fait historique relié à la Romandie. Il me semble que la galerie "Les voyages à l'étranger" partait, au moment de sa création, de ce principe. A force de vouloir trop s'élargir, la plateforme perd un peu de son âme.

    • Michel Savioz

      Merci Sylvie, content de lire que je ne suis pas le seul à penser ainsi 😀...

    • Pierre Jeannerat

      Nous devons être exigeants sur ce site et ne pas balancer tout ce que nous photographions. Ce site s'intitule : notre histoire et pas mes photos !

    • Michel Savioz
    • Renata Roveretto

      Monsieur Savioz Michel, je vous ai posée une question très claire est d'importance à mon avis, à propos des vacances à Rimini (phrase lancée par vous cher monsieur)........quelle est vôtre réponse à ce sujet ???

    • Michel Savioz

      Chère Madame, Rimini est un lieu très fréquenté par les Romands et plus accessible que NY. C'était de l'ironie de ma part, désolé si vous ne le comprenez pas. Mme Bazzanella et M. Jeannerat ont très bien résumé ce que nous ne souhaitons pas sur nH. Recevez mes salutations. Michel

    • Renata Roveretto

      ...merci d'avoir précisé vôtre sens de l'humour cher monsieur Savioz Michel !

    • René Gagnaux

      Cher David,

      À propos de "[...] peut-être avons-nous trop de galeries et que s'y retrouver dans un océan de 3000 galeries est plus compliqué...[...]"

      Ce n'est - à mon avis - pas le problème. Le gros problème - qui m'enlève presque l'envie de participer à nouveau à Notre Histoire après quelques 2 mois de silence suite aux problèmes provenant de la crise que nous traversons - est l'éternelle illisibilité des listes sous https://notrehistoire.ch/activities: c'est pas nouveau, j'ai déja "râlé" plusieurs fois la-dessus...

      J'aimerais pouvoir voir des listes vraiment informatives et lisibles, avec par exemple dans de telles listes

      • les galeries qui viennent d'être formées - sans les ajouts de documents et autres - donc contenant uniquement les nouvelles galeries

      • les documents qui viennent d'être publiés, sans les ajouts de commentaires et autres - uniquement les nouveaux documents. Bien sûr qu'on peut voir ça sous https://notrehistoire.ch/entries mais les pictogrammes sont beaucoup trop gros, il faut faire défiler trop de pages pour voir ce qui vient d'être publié.

      Une simple liste est tellement plus lisible, certes pas "photogénique", ne satisfait pas ceux qui ne veulent que voir le plus possible de photos - comme les gamins feuilletant un journal en ne regardant que les images... - mais pour ça il suffit d'aller sur https://notrehistoire.ch/entries

      • éliminer les "xyz suit le tag abc" qui n'ont - à mon avis - aucun intérêt, sauf peut-être de flatter la personne qui a créé le tag en question... En plus, celà ne regarde personne de savoir qui suit un tag, en outre ceci appartient à la sphère privée. Par contre, une liste permettant de voir les tags qui viennent d'être créés serait la bienvenue.

      • ditto pour "a ajouté xyz à la galerie abc" et "a ajouté xyz au tag abc" qui ne font que rendre les listes encore plus illisibles.

      • quand aux "xyz a aimé ... ...": bien sûr qu'il est „intéressant“ - flattant pour la personne ayant publié le document en question - de savoir ce qui a été aimé, mais il serait plus judicieux d'avoir une liste ne contenant que ces "xyz a aimé ... ..."

      Donc pour moi les documents publiés sur Notre Histoire sont dans leur grande majorité excellents, très bien à leur place - mis à part les documents sans aucun descriptif... - mais c'est - toujours à mon avis - l'illisibilité des différentes listes qui donnent à beaucoup ce sentiment de capharnaüm, ce sentiment de "fourre-tout", qui empêchent de s'y retrouver facilement.

    • Renata Roveretto

      Bonjour cher René, c'est un plaisir de vous savoir de retour.....avec mes meilleurs voeux pour une belle suite sur NH et en étant assez d'accord avec ce que vous exprimez là.....

    • David Glaser, le web éditeur

      Bonjour René, content de vous voir de retour et en meilleur forme. Je vais répondre point par point à vos différentes remarques demain si vous le voulez bien car ça va me prendre un petit peu de temps. Bonne soirée David

    • David Glaser, le web éditeur

      Oui je pense que Rimini est une bonne destination - je n'y suis jamais allé mais la chanson de Didier Wampas sur cette ville ne m'a pas vraiment donné envie, je vais plutôt regarder la Toscane côté ouest la prochaine fois que je vais aller me divertir en Italie (dans cette chanson, il y est malheureusement question de la mort tragique de Marco Pantani...) Sérieusement la galerie New-York est à mon avis un bon exemple car elle réunit des histoires de tourisme et d'expatriation. Nous avons d'ailleurs des histoires de Jurassiens (Cornol, Porrentruy...) rapportées par Marie-Angèle Lovis qui viennent apporter de l'eau au moulin notreHistoire.ch sur ce deuxième thème, je vous conseille de les découvrir, ce sont certes des photos anciennes sans trop de contextualisation mais la date et l'information principale y sont. Ce sont donc pour moi des documents qui racontent beaucoup des Romands qui ont cherché l'aventure ailleurs, professionnelles et culturelles. Ce sont deux photos de la série que j'ai proposé dans la série "J'ai rêvé New York" via la page Facebook de notreHistoire. Attention, nous faisons un écart de l'autre côté de l'Atlantique, loin de l'Europe mais avec des Suisses et uniquement des Suisses. Après il y a les photos de Claude-André Fradel qui voue une passion pour la plus grand mégapole étatsunienne, je ne peux que remarquer la qualité de ces photos, elles complètent une immense sélection de photos de Monsieur Fradel qui concernent Genève. On ne peut accuser notre cher membre de nous raconter ses vacances. Ses photos sont de l'art et elles ont un angle frais, différent, suisse romand... indéniablement. Je fais des choix, parfois seul, souvent avec des remarques de mes collègues Claude Zurcher et Albin Salamin. Je reconnais qu'il y a une part de subjectivité dans ces posts facebook. Le but est de promouvoir toutes les facettes de notreHistoire, sans discriminer les membres de notreHistoire... Il s'agit de refléter ceux qui nous unit en tant que groupe d'individus/personnalités dans une société riche de sa diversité et surtout ouverte sur le grand monde. New York et ces photos de membres ne représentent qu'un millième de la plateforme, c'est peut-être la promo de ces contenus sur facebook qui donne cette sensation de dérive mondiale. Mais honnêtement, je ne pense pas que ce soit le cas. Allez voir ces documents de Marie-Angèle sur ce lien, fabuleux: notrehistoire.ch/galleries/emi...

    • David Glaser, le web éditeur

      Bonjour René, nous avons enregistré vos remarques, nous en débattrons prochainement entre nous à notreHistoire.ch. La première fois déjà, nous avions eu cette discussion entre nous sur ces mêmes listings qui vous posent tant de soucis. Mais vous savez, ces listings qui vous posent problème plaisent à certaines personnes. Moi-même, je les trouve pratique pour suivre l'activité du site et avoir un rapport précis des activités autour de mes propres publications.

      Pour votre information et celle de nos membres dans leur ensemble, nous avons ces derniers mois repris les développements et corrections pour vous offrir une meilleure "expérience utilisateur". Le premier des changements effectifs est le bouton play, visible dorénavant systématiquement. Vous pouvez, vous qui avez beaucoup d'audios de musique classique, vérifier ce que ça donne, j'espère que ce sera satisfaisant. Une autre demande est en développement, elle venait de quelques membres assez fâchés de ne pas pouvoir mieux cadrer la photo (je pense que ça venait aussi de vous): choisir de recadrer la photo comme bon vous semble. Cela va arriver dans les prochaines semaines, de même que le choix de la taille des caractères dans la partie texte de nos différentes options de publication. Enfin, nous avons décidé à la demande de plusieurs membres historiques de faire (re)venir vos documents favoris. D'ailleurs, c'est déjà implémenté, vous pouvez là-encore vérifier que vous avez retrouvé "vos petits". Pour placer un document dans les favoris, nous vous proposons une nouvelle icône, l'étoile. Je communiquerai via le blog et la newsletter la semaine prochaine sur tous ces changements. Merci pour vos demandes et votre patience, tous les jours, Cindy, Patricia, Félix, Claude, Albin et moi-même tentons de résoudre les problèmes un par un en choisissant avec nos techniciens Ian, Pawel et Marek les meilleures stratégies pour effectuer des changements technologiques efficaces et les moins coûteux. Philosophiquement, nous pensons à un moyen d'y voir plus clair dans les 3000 galeries en faisant revenir une taxinomie en plusieurs thématiques, comme pour la version 2 de notreHistoire.ch. N'oubliez pas que nous avons aussi des sites cousins comme lanostrastoria.ch et nossaistorgia.ch, ce sont des plateformes miroirs et chaque changement sur notreHistoire.ch implique une réflexion sur les deux autres sites, une sorte de billard à trois bandes. Bonne journée et merci de votre fidélité dans les bons comme dans les moins bons moments. Nous rendrons notreHistoire.ch meilleur grâce à vos remarques, cela va de soi. David, responsable de notreHistoire.ch

    • Renata Roveretto

      ...merci pour ces efforts et bonne continuation à vous toutes et à tous ..................avec mes pensées les meilleures............Renata

  • Claire Bärtschi-Flohr

    Je suis un peu du même avis que Michel Savioz. Difficile de dire ce qui est justifié et ce qui ne l'est pas. En ce qui me concerne, j'essaie de me poser la question à chaque fois que je publie un document : ai-je une bonne raison de publier ? mon document est-il intéressant pour d'autres ? Pour qui ? Pourquoi ? Nous ne pouvons pas intéresser tout le monde. Chacun a ses centres d'intérêts. Mais j'essaie de me formuler une réponse, comme si je devais justifier ma décision. Cela aide à réfléchir. Parfois, on se trompe... Mais la réflexion est une bonne arme pour nous réfréner dans notre envie de publier à tout prix. Il faut douter un peu et se poser des questions. Cela ne fait pas de mal et nous fait nous améliorer. Bonne fin de semaine à tous.

    • notreHistoire

      Bonjour chère Claire, complètement d'accord avec vous. On doit se poser la question de l'intérêt général avant chaque publication et vous devez ensuite vous posez les questions que tous les journalistes se posent (cela fait partie des quatre/cinq W-questions (Who? Qui?, Where? Où?, Why? Pourquoi?, When? Quand? et on peut même y ajouter What? Quoi?). Merci de vous poser ces questions à chaque fois. David Glaser, web éditeur resp. nH

    • notreHistoire
  • Renata Roveretto

    ...je ne crois pas que on est capables de juger vraiment bien un document dans le présent, puisque les choses et les causes deviennent vraiment importants qu'une fois que l'on ne les utilisent, et ne les voient plus comme faisant partie de nôtre vie de tous les jours......c'est comme avec les êtres humains de très grande importance sociétaire, que bien souvent le monde s'en rend compte qu'une fois qu'il est trop tard et que tout est à refaire....

  • Claire Bärtschi-Flohr

    Il me semble que, de plus en plus souvent, notrehistoire ressemble à Facebook, où chacun déverse, dans l'immédiateté, son envie de s'exprimer à propos de tout et de rien. Le but de notre histoire n'est pas du tout le même et c'est entre autres cette réflexion-là qu'il faut faire avant de publier :Qu'est ce que mon document signifie au niveau de l'histoire de la Suisse romande, dans la durée... Bonne semaine à tous.

    • René Gagnaux

      Chère Claire, ce que vous écrivez correspond tout à fait à ce que je pense, et c'est ce qui me démotive totalement à continuer de participer à Notre Histoire. C'est très dommage. Il y a aujourd'hui un énorme manque de structures, de fils rouges.

      Au début de Notre Histoire il fallait d'abord créer ce que l'on appelle aujourd'hui un dossier, avant de pouvoir mettre un document sur Notre Histoire, dans le dossier en question. Ou bien, pour un dossier déjà existant demander à la personne gérant ce dossier si elle accepte d'y mettre le document en question. D'où une relation établie dés le début entre le document et sa signification, par l'intermédiaire du dossier en question.

      Aujourd'hui c'est exactement le contraire: trop de documents sont déversés sur Notre Histoire sans réfléxions sur la relation avec un dossier donné, sans relation avec un sujet donné. Celà donne un assez gros désordre dans lequel il est très difficile de s'y retrouver.

      En plus certains ne mettent pas du tout de tags, d'autres en mettent beaucoup trop (je ne vais pas donner d'exemples pour ne vexer personne...): dans ces deux cas extrêmes ce ne sont pas de bonnes solutions. En ce qui me concerne, j'ai toujours essayé de ne pas mettre plus d'une demi-douzaines de tags, afin que les relations restent clairement visibles. Avec plus de tags, cela devient généralement un fouillis.

      Il faudrait aussi pouvoir mieux structurer ce qui se trouve ainsi que ce qui est envoyé sur Notre Histoire, déja "simplement" en IMPOSANT DICTATORIALEMENT à la personne voulant envoyer un document de montrer d'abord sa signification dans le contexte de Notre Histoire, ainsi que ses relations avec d'autres dossiers ou documents.

      Tout ça me laisse très, très perplexe, je n'ai pas non plus la solution idéale...

    • Renata Roveretto

      ....dans le fond les réflexions de la part de certaines personnes ici....... nous y amènent tout bonnement vers une nouvelle sorte de fermeture des frontières. Ceci dans le seul but de laissé place libre à une toute petite élite qui ne veut surtout pas perdre SA place aussi minuscule quelle soit en réalité.......d'ailleurs comme celle de toutes et de tous hors monde idéalisé .......monde qui appartient un peu à tous.....un monde qui se nourrit, dès que cela l'arrange des petites miettes, lesquelles du jour au lendemain risquent et peuvent représentées si confondu dans un toute .... ...l'extraordinaire justement, GRÂCE à la découverte de PAR cette petite élite affamée du PLUS.....de ou je pense qu'il ne faut pas négliger trop cruellement l'importance de l'ensemble, mise à part en effet garder un peu l'ordre d'une façon compréhensible par toutes les personnes accédants au site de Notre Histoire.ch

    • Yannik Plomb

      Si nous voulons vivre ensemble cela demande un certain nombre de lois, comme la loi sur la circulation routière et toutes les autres.

      Si nous voulons vivre ensemble cela demande un certain effort de respect, comme le respect de la sensibilité d’autrui.

      Si nous voulons vivre ensemble cela demande un certain effort d’humilité de penser nous et non moi.

      Si nous voulons vivre ensemble cela demande un certain effort de partage et non d’individualisme.

      Si nous voulons vivre ensemble cela demande un certain effort de ne pas perdre le fil de notre Histoire…

      Si nous voulons vivre ensemble cela demande le respect d’un certain nombre de règles, comme les dix règles d’or de notre Histoire !

      Si nous voulons que l’Histoire s’écrive avec une MAJUSCULE,alors le vocable histoire désigne : L’évolution de l’humanité prise dans son ensemble, il s’écrit avec une majuscule, afin notamment de la différencier des histoires que l’on raconte.

      Si nous voulons que l’Histoire s’écrive avec une MAJUSCULE, laissons de vrais témoignages nommés, datés, anecdotés, localisés.

      Si nous voulons que l’Histoire s’écrive avec une MAJUSCULE, ne nous perdons pas dans des centaines de tags.

      Si nous voulons que l’Histoire s’écrive avec une MAJUSCULE.

      PS L’Histoire à bien retenu que le 30 septembre 1802, Napoléon Bonaparte imposa l'Acte de médiation qui définissait une nouvelle Constitution pour le pays ainsi qu'un nouveau découpage des frontières cantonales. Qui donna naissance à la Confédération des XIX cantons, en réalité un État soumis au contrôle français.

      Mais nulle part on ne parle des vespasiennes qu’il a utilisé………………..

      Et que vive notre Histoire

    • Claire Bärtschi-Flohr

      J'adhère totalement... à part pour les vespasiennes !!! Historiquement leur histoire peut aussi être intéressante et instructive !

    • René Gagnaux

      Non, ce que j'ai écrit, ce que d'autres ont écrit dans le même sens, n'a strictement rien à voir avec "[...] une toute petite élite qui ne veut surtout pas perdre SA place aussi minuscule quelle soit en réalité [...].

      Il s'agit tout simplement de ne pas faire de Notre Histoire un fourre-tout pour n'importe quoi - à la facebook, twitter et consorts -, mais de faire un site qui documente ce qui s'est passé, ce qui se passe en Suisse Romande, et surtout dans lequel on arrive à s'y retrouver.

    • Yannik Plomb

      Oui mais l'histoire des vespasiennes s'écrira avec un h minuscule :-)

  • Claire Bärtschi-Flohr

    A propos d'élite, il me semble que chacun peut en faire partie. C'est un choix de vie, selon demande de la réflexion, de l'intérêt pour autrui, sentir que l'on fait partie d'un tout dont nous ne sommes qu'une petite parcelle. Se défaire un petit peu de notre nombrilisme exacerbé. Pour cela, il faut continuer à apprendre, à se remettre en question. Et, dans le cas présent, comme le dit M. Yannick Plomb, relire les 10 règles d'or de notrehistoire. Mais où peut-on les lire ? Je ne les ai pas retrouvées...

    • David Glaser, le web éditeur

      Les dix règles d'or Avec notreHistoire.ch, nous vous invitons à un projet sans équivalent: faire vivre l’histoire de la Suisse romande à travers votre propre histoire.

      Sur cette plateforme, vous pouvez publier et partager vos archives numérisées, témoigner, rédiger des articles, apporter des commentaires, liker le contenu de la plateforme, créer et animer des galeries thématiques et, bien sûr, entrer en contact avec d’autres membres.

      Voici les dix règles d’or qui vous permettront d’apprécier pleinement notreHistoire.ch.

      1. Sentez-vous à l’aise Prenez le temps de découvrir la plateforme à travers ses documents, ses galeries et ses membres. Furetez au hasard de vos envies et de vos intérêts. Vous pouvez parcourir les galeries thématiques, les principaux tags, ou utiliser les différents onglets. Cette navigation intuitive vous permettra de mieux comprendre le but de la plateforme, son fonctionnement, et d’en apprécier ses richesses.

      2. Offrez-vous du temps! Vous pensez ne pas avoir de temps pour notreHistoire.ch ? Vous vous apercevrez que le temps passé sur notreHistoire.ch est un temps apaisant et intéressant. Et que dire du plaisir que vous tirerez de voir vos documents en ligne, de vous sentir le passeur de l’histoire de votre famille, de lui donner une place dans un environnement respectueux, avec le concours d’autres membres dont vous apprécierez la qualité d’échange.

      3. Publier, c’est simple et plaisant Pour mettre en ligne votre contenu numérisé, nous avons imaginé une démarche simple et complète. A vous néanmoins d'indiquer un certain nombre d’informations utiles à tous. Par exemple, le titre, la date (si vous la connaissez), un descriptif informatif, la géolocalisation du document (là où il a été réalisé à l’époque). Ces informations donnent de la valeur à votre contenu, pour vous et les autres utilisateurs.

      4. Qui - quand - pourquoi - où? les questions qui vous aideront Lors de la mise en ligne de vos documents, pensez à les accompagner d'informations qui seront utiles à leur compréhension par les autres utilisateurs et qui rendront leur recherche plus facile.

      Question 1 : qui est sur l’image ? Pouvez-vous préciser le nom des personnes ? Cette information peut être indiquée dans le titre du document ou dans son descriptif. Nous pensons que nommer, c’est donner une place à l’histoire de chacun.

      Question 2 : quand cette photo a-t-elle été prise ? C’est vrai, il est difficile de connaître précisément la date d’une ancienne photo. Mais parfois l’année suffit – elle est peut-être écrite au dos du tirage – sinon, essayez d’indiquer la décennie. Regardez bien votre document, vous y trouverez sans doute un détail qui vous aidera, ce peut être une mode vestimentaire, une façade d’immeuble, un modèle de voiture... D’autres membres peuvent vous aider. N’hésitez pas à faire appel à eux!

      Question 3 : pourquoi cette photo a-t-elle été prise, à quelle occasion ? Vous avez certainement un souvenir, une anecdote, un récit de vie qui illuminera votre document.

    • David Glaser, le web éditeur

      Question 4 :où la photo a-t-elle été prise ? Le lieu est une information très utile, notamment pour l’outil de géolocalisation de la plateforme. Avec la géolocalisation, plus vous êtes précis, et plus il sera facile de découvrir d’autres contenus pris à cet endroit, à d’autres époques. Vous verrez ainsi comment les documents se répondent et s’enrichissent mutuellement.

      1. notreHistoire.ch, c'est aussi une communauté notreHistoire.ch est forte d’une communauté de membres, vous pouvez entrer en contact avec eux de plusieurs manières, par exemple en suivant une personne dont vous appréciez le contenu ou son activité, en participant à ses galeries collaboratives, en likant ses contenus, en suivant des tags. Un forum est également à votre disposition pour échanger conseils, avis, informations.

      Notre Web éditeur David Glaser, qui assure la responsabilité et l’animation de la plateforme, et notre modérateur Albin Salamin, sont là pour vous aider. N’hésitez pas à les solliciter en leur écrivant ou à postant une question sur le forum. Vous pouvez également nous contacter via info@notrehistoire.ch.

      1. Ah, la question des droits… pas de panique ! Les documents publiés sur notreHistoire.ch sont soumis au droit d’auteur. Cela signifie que vous devez être l’auteur, ou l’ayant droit, du contenu que vous partagez. Cela paraît évident, puisque vous êtes le dépositaire des photos de votre album de famille.

      Mais il existe aussi des documents anciens qui sont libres de droit. Ce sont principalement des photos tombées dans le domaine public. Cela ce produit 70 après la mort de son auteur.

      Vous devez également vérifier que vous respectez les droits de la personnalité, notamment le droit à l'image, et les droits musicaux.

      Cet aspect des droits paraît complexe. Mais pas de panique, notre modérateur est là pour vous aider.

      1. « Fake news » ? Bien sûr que non ! Nous sommes certains que vous partagez, comme nous, le goût de l’exactitude, le soin de la précision, la véracité des faits. Tout est tellement plus simple quand c’est vrai… Veillez donc, autant qu'il est possible, à vérifier vos propos. Mais sentez-vous libre d’écrire à votre manière, comme vous le sentez, de vous exprimer tel qu'en vous-même, votre participation en sera encore plus appréciée.

      2. L’activité, c’est encore mieux que la seule publication Vous pouvez aisément déposer vos contenus et les éditer. C’est la façon la plus simple de mettre en valeur vos archives. La plateforme vous offre d’autres possibilités, dont la création de galeries thématiques. Aux côtés de documents de membres, ou d’archives d’institutions, votre contenu prend une nouvelle dimension. Il s’inscrit dans une perspective historique, celle de l’histoire de la Suisse romande. À vous donc de créer vos galeries, de rejoindre celles ouvertes par d’autres, de partager et de faire vivre vos archives.

    • David Glaser, le web éditeur
      1. Des notifications pour ne pas perdre le fil... de l'histoire Grâce au système de notifications, vous recevez des annonces sur les principales activités vous concernant, en lien avec vos documents ou les membres que vous suivez. Vous pouvez les paramétrer dans votre profil, si vous estimez que ces notifications sont trop intrusives.

      2. Soyez les ambassadeurs de notreHistoire.ch Nous avons besoin d'être plus largement connus, dans toutes les régions de Suisse romande, et d'accueillir aussi de nouveaux membres. Merci de faire connaître notreHistoire.ch auprès de vos proches et de vos amis, parlez-en autour de vous! C’est une façon de soutenir votre propre engagement et celui de toute la communauté de notreHistoire.ch.

  • Michel Savioz
  • Claire Bärtschi-Flohr

    Merci à David Glaser pour ses explications. Et à Michel Savioz pour son lien. C'est cette page que je cherchais et que je ne savais pas comment retrouver.

  • Renata Roveretto

    ...pour ma part, il ne m'est pas possible de me mettre comme le font quelques personnes ici présentes, derrière un texte ou un autre parlant de multitudes de sujets et de dire:" oui je suis entièrement d'accord....." non, par contre si chacun décortique le tout et l'expose, cela pose aussi le problème des commentaires qui se répètent et le tout devient lassant et justement en quelque sorte l'inverse de structuré....pour cela je pense qu'il va falloir encore de la patience à nous tous d'ici que la compréhension du bon fonctionnement de la plateforme des un envers les autres soit parfaitement de mise dans le respect pour tout le monde.

  • Michel Savioz
    • Claude-André Fradel

      Cher monsieur, j'ai comme l'impression que l'application n'est pas à l'ordre du jour... cela reste une impression bien sûr... L'espoir fait vivre n'est-ce pas? :-)

    • Michel Savioz

      Après les vacances peut-être? Oui espérons...

    • David Glaser, le web éditeur

      Bonjour Michel, j'ai pris contact avec certains d'entre vous, membres de notreHistoire.ch, pour leur rappeler les règles de base de la plateforme, choisir des tags favorisant la clarté, ne pas attacher un document (photo plus souvent) avec une dizaine de galeries, noyant la précision et le propos de notreHistoire.ch. Maintenant notreHistoire.ch va devoir réaffirmer plus souvent ses règles et je compte sur vous et pas mal d'autres membres historiques - pour ne pas dire fondateurs - de la communauté pour faire respecter ses règles. Comme je le disais dans un précédent commentaire, nous avons actuellement des discussions à l'interne avec Claude Zurcher le rédacteur en chef de l'Inédit et créateur de notreHistoire.ch ainsi que Félix Bollmann, le président de la Fondation qui édite notreHistoire.ch (FONSART) ainsi que Patricia Herold et Cindy Betances (toutes deux en charge des parties administratives, stratégiques et techniques) pour lisser les imperfections et avancer dans la bonne direction. Nous allons vers une plus forte collaboration avec les web éditeurs et les dirigeants des plateformes lanostraStoria et nossaIstorgia, notre ambition étant de finalement parvenir à proposer un ensemble commun suisse en quatre langues, nous sommes à bout touchant pour faire aboutir ce projet. Il nous manque une partie du financement et c'est sur quoi nous travaillons quotidiennement: financer pour développer la plateforme, lui donner une meilleure assise technique, lui donner plus de clarté et la rendre enfin populaire vis à vis du grand public. Nous n'avons pas à rougir de nos audiences qui sont bonnes et dans les canons de ce qui se fait chez nos partenaires (nous ne sommes pas si loin de la vénérable partie "archives de la RTS" sur le site rts.ch, nous souhaitons relancer notre collaboration avec l'envoi de fichiers vidéos/audios de la RTS mais cela prend plus de temps que prévu). Je communiquerai un peu plus tard (mois de septembre) sur les changements/améliorations à venir, nous continuons de travail sur l'éditorial, la technique et le développement stratégique de notreHistoire.ch dans un projet plus global, donc nous sommes là et bien là pour faire avancer le navire notreHistoire.ch dans la bonne direction. Bonne rentrée à tous! Bonne fin d'été David, responsable de notreHistoire

    • René Gagnaux

      Un grand merci à vous et au autres personnes impliquées pour ces informations précises et très utiles, ça remonte certainement le moral à bien des membres, chez moi en tous cas!

      À propos de "[...] "archives de la RTS" sur le site rts.ch, nous souhaitons relancer notre collaboration avec l'envoi de fichiers vidéos/audios de la RTS mais cela prend plus de temps que prévu [...]", je me réjouis de voir de nouvelles contributions de ces fabuleuses archives!!

    • Michel Savioz

      Merci pour ce retour David. Il est vrai, je le reconnais, que nous vous mettons "un peu" 😉 la pression pour que NH conserve sa fonction première. Présent pour ma part depuis les débuts de cette belle aventure, je me rappelle avoir été remis à l'ordre par l'Anniviard Albin (que je ne connaissais hélas pas encore...), par exemple pour un document composé de deux photos accolées... Je crois que vous devez oser dire lorsqu'une publication ne correspond pas à la philosophie du site. Avant, il faut bien sûr redéfinir ces règles et je suis conscient que la tâche est ardue. Oui nous les "anciens" ne voulons pas du genre Flickr, Facebook ou autres réseaux sociaux ici et nous vous sommes reconnaissants d'y veiller, même si ça heurte quelques personnes. Un grand merci pour vos réflexions et interventions. Mes cordiales salutations à toute l'équipe NH. Un autre Anniviard, Michel 😚

    • Pierre-Marie Epiney

      J'approuve tout à fait ! Merci Michel.

    • David Glaser, le web éditeur

      Bonjour à vous tous, je continuerai à effectuer des petites retouches sur tous les documents qui sont mal titrés, mal référencés (trop de tags égale mauvais référencement)... le travail est immense, il y a dix ans de documents sur cette plateforme mais il mérite d'être fait. Merci pour vos mots d'encouragement, notreHistoire.ch est unique au monde, j'espère que cette plateforme fera parler d'elle justement sur ce qu'elle a d'unique dans les prochaines mois. Bon après-midi, David Glaser

    • René Gagnaux

      Cet aspect Flickr, Fourre-tout, continue hélas, chaque jour. Des photos certes souvent belles et très intéressantes, mais qui n'ont en fait pas de lien avec la Suisse Romande. Il faudrait vraiment mettre un frein à ça.

    • Claude-André Fradel

      Nous ne sommes pas sorti de l'auberge! Pourquoi ne pas renommer NH en notrequotidien.ch ou cematindevantchezmoi.ch ou encore ensortantmonchienaujourd'hui.ch... Bon dimanche à tous :-)

    • René Gagnaux

      À propos du "Jusqu'où?" - qui est le thème de cette discussion... Juste en regardant ce qui a été publié ces derniers jours... Depuis quand Solothurn est en Suisse Romande, même écrit Soleure?! Les photos sont certes belles et de valeur documentaire, mais sont-elles à leur place sur Notre Histoire??

    • David Glaser, le web éditeur

      Bonjour à tous, vous avez raison et je vais entrer en contact avec la personne. Maintenant, nous préparons un notreHistoire.ch en allemand, destiné justement à toute cette population romande qui vit un peu écartelée entre la Suisse romande et la Suisse allemande, je pense aux Biennois, au Jura bernois, aux Haut-Valaisans et bien sûr aux Fribourgeois. Mais cela concerne aussi pas mal de Romands aux origines alémaniques, on ne peut pas leur nier leurs attachements. Vous-même cher René, vous habitez en Suisse allemande, et vous même publiez parfois des documents musicaux qui ne sont pas liés à la Suisse romande, on tolère bien sûr, on apprécie même car dans la grande majorité de vos publications, il y a quelque chose qui nous ramène à notre vie culturelle en Suisse romande, avec un musicien d'ici, un directeur musical d'ici, une histoire d'ici même si l'oeuvre jouée a été écrite par un musicien allemand, autrichien ou autre... Encore une fois René, nous avons aussi des photos de New York dans une galerie et nous la laissons car elle inspire des Romands qui ont fait un voyage dans cette grande ville et y ont rapporté des éléments de culture qui plaisent à toute une région attirée par le voyage. Je suis d'accord avec vous sur un point, toute la documentation suisse allemande peu documentée ira sur la plateforme suisse allemande unsereGeschichte quand elle verra le jour. Tous les sujets traités par des Romands et ayant trait à la vie culturelle de ces derniers à l'étranger devra être discuté pour éviter un éloignement du concept de base de cette plateforme. Bonne journée David Glaser, responsable de notreHistoire.ch

    • René Gagnaux

      Merci pour votre réponse très rapide, cher David!

      Votre "[...] Maintenant, nous préparons un notreHistoire.ch en allemand,[...]" m'enchante, car ceci manque vraiment en Suisse, et surtout parce que j'ai un bon nombre d'audios qui seraient vraiment bien en place dans un Notre Histoire en langue allemande, surtout des documents de Beromünster et de Winterthur.

      Donc, vous pouvez compter sur moi pour participer à cette nouvelle plateforme! Et je trouve cette dualité français - allemand - NotreHistoire - UnsereGeschichte - comme étant une excellente idée, aussi parce qu'une telle plateforme n'existe hélas pas encore en Suisse de langue allemande.

      Bon dimanche!

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,229
6,038
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.