Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Recueil ayant appartenu à ma mère. Non daté. Probablement vers 1920-1930 Parallèlement à...
1
0
7
Dans son langage coloré, Christiane Faust (1932-2022) évoque les XIIèmes Fêtes du Rhône de...
2
1
10
Repérage
La Chanson du Rhône en concert sous la direction de Jean Daetwyler, son chef qui a écrit p...
2
0
5
Repérage
Quoi de plus beau que de se réunir autour de la musique ? Chacun des membres de cette fami...
4
11
6
Repérage
Le musicien et auteur de "Musiques traditionnelles romandes du XVIIIe siècle à nos jours"...
1
2
1
L'homme vous accueille dans son chalet en ce samedi de février, "une vieille grange aménag...
1
1
6
Repérage
Marc Aymon et ses partenaires musiciens au travail dans l'atelier du Pli aux Arsenaux à Si...
1
4
1
J'aimerais savoir si "Glaneurs" est intéressé par ce recueil.
1
0
1
Dans le cadre de "La Moisson de Glaneurs" organisée par Marc Aymon, les Archives cantonale...
1
2
2
Repérage
dit chez nous en patois « la touba ou la touta » Cet instrument ne se jouait pas dans les...
4
1
6
Repérage
Les journées du Patrimoine furent l'occasion samedi 14 septembre 2019 de découvrir le pato...
4
0
9
André de Ribaupierre sur le seuil de son chalet-studio aux Haudères, en Valais: chaque été...
2
0
3
André de RIBAUPIERRE, courte biographie
29 mai 1893, Clarens - 17 janvier 1955, Rochester, N.Y., USA André de Ribaupierre étudie le violon avec son frère, Émile de Ribaupierre (1887-1973), puis avec le maître polonais Ladislas Gorski. Il débute à 16 ans à Lausanne en 1909 dans la Symphonie espagnole de Lalo. L'année suivante, il joue à L...
1
0
2
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,309
6,775
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.