Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

ROMASCANO, Stéphane

Catégorie: Personnalités: Culture

Le portrait de Stéphane Romascano illustrant ce dossier est cité de la vidéo «***Concerto pour violon no 4, KV. 218***» de Wolfgang Amadeus Mozart avec l'Orchestre de Chambre de Lausanne, sous la direction de son fondateur Victor Desarzens.

Né en 1927, en Roumanie

Décédé le 6 octobre 1973, à Berlin-Est

Stéphane Romascano joue dans divers orchestres - entre autre en Autriche et en Suisse alémanique - avant d'entrer à l'Orchestre de Chambre de Lausanne (OCL). Je n'ai pas encore pu trouver la date exacte de son début à l'OCL: dans les programmes radio publiés dans les quotidiens de l'époque sa première apparition remonte à 1952, un concert diffusé sur Sottens le 2 janvier 1952, avec l'OCL sous la direction de Victor Desarzens. À partir de 1952 également on le trouve mentionné dans les annonces de divers concerts de musique de chambre.

À noter que dans les années 1950 son nom était parfois écrit "Romanesco", par exemple dans la Feuille d'avis de Neuchâtel du 27 décembre 1952 en page 8: "[...] Stéphane Romanesco, Jeune Romain au talent prometteur, premier violon, a été le soliste du «Concerto pour violon et orchestre» de Vivaldi. Le jeu sensible et la technique excellente de cet artiste lui ont valu des applaudissements nourris.[...]"

Stéphane Romascano est resté connu avant tout comme premier violon de l'OCL et professeur au Conservatoire de Lausanne - ville où il s'était établi après avoir acquis la bourgeoisie d'Épalinges -, en parallèle d'une carrière de soliste et de chambriste, entre autres violoniste du Trio Fischer (Edith Fischer au piano et Edgar Fischer au violoncelle, formé vers la fin des années 1960).

Stéphane Romascano avec Edgar et Edith Fischer,

ainsi que Peter-Lukas Graf

(cliquer sur la photo pour voir la page de laquelle est

citée cette photo)

Stéphane Romascano est décédé beaucoup trop tôt, le samedi 6 octobre 1973, à seulement 46 ans, emporté par une embolie lors de la tournée de l'OCL en Allemagne de l'Est.

Paul Burger, en scooter, et - à droite - Stéphane Romascano, une photo citée de cet article de Martine Desarzens (cette photo se trouve vers le 2e tiers de l'article)

Une galerie animée par René Gagnaux René Gagnaux
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,193
6,469
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.