Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Romont-Souvenirs

Je ne vais pas vous écrire un roman sur Romont. La cité fribourgeoise possède quelques trésors photographiques historiques qu'il fallait remettre sous les projecteurs, sous peine de finir aux oubliettes. C'est chose faite depuis quelques jours. Avec une sélection de photos de trois photographes mythiques de la petite capitale du district de la Glâne. Les photos sont signées d'Adolphe Geisel, Michel Bourquard et Jean-Louis Donzallaz (voir leur biographie un peu plus bas). L'expo de photos a lieu à Romont, aux Capucins, Grand-Rue 48, jusqu'au 18 septembre 2021. L'entrée est libre.

Cette exposition présente une sélection de photographies provenant du fonds d’un ancien magasin-atelier de photographies de Romont. En 2015, Jean-Louis Donzallaz, ne trouvant personne pour reprendre son magasin, a proposé à la Ville de Romont ce fonds, constitué des négatifs des photographies réalisées par ses prédécesseurs, Adolphe Geisel, entre 1936 et 1971, Michel Bourquard, entre 1971 et 1981, et par lui-même, dès 1981. Vu l’intérêt iconographique pour la ville et la région, le Conseil général a alors voté un premier crédit pour l’acquisition et la conservation de ce fonds par les Archives de la Ville.

En 2018, le Conseil général de la Ville de Romont a voté un second crédit en vue de la mise en valeur de ce fonds. Pour favoriser l’accès aux images, les plaques de verre, particulièrement fragiles, ont été numérisées, ainsi que, sous forme de planches de contact (un scan regroupant plusieurs images sur un même sujet), une sélection des images réalisées à Romont sur des sujets publics (la majorité des images constituant ce fonds concernent en effet des personnes: portraits et photographies d’identité, mariages ou autres fêtes privées).

Parmi ces images, ont été choisies, pour les présenter dans le cadre de cette exposition Romont-Souvenirs, quelques 350 images des trois photographes, qui concernent les activités et les entreprises, les écoles et les institutions, le sport, la 2e Guerre mondiale, les églises et la religion, ainsi que les fêtes.

Les 49 affiches de l’exposition sont généralement composées de plusieurs images. Cela permet d’exposer une variété de photographies sur un même sujet, ce qui est particulièrement intéressant pour les reportages. Quelques images de grande qualité sont cependant présentées seules. Certaines photographies font sourire ou s’attendrir, d’autres rappellent sans prétention quelques souvenirs ou alors soulèvent des questions. Les critères de choix ont été la qualité des images, non seulement du point de vue esthétique, mais également par rapport à l’information qu’elles apportent et à l’émotion qu’elles provoquent, afin de susciter des souvenirs et un intérêt historique, culturel et social sur la septantaine d’années que couvre ce fonds entre le milieu des années 1930 et le début des années 2000.

La conception de l’exposition a été confiée à Passeurs d’archives sàrl, entreprise qui soutient la Ville de Romont pour la gestion de ses archives. La numérisation et l’impression des affiches de l’exposition ont été réalisées par Diaprint SA. Pro Fribourg dédie son cahier n° 211 à Romont, une collection photographique inédite. Deux articles y sont publiés, qui présentent le fonds de photographies cédé par Jean-Louis Donzallaz, ainsi que l’exposition Romont-Souvenirs. Ces pages sont illustrées par de nombreuses photographies de Adolphe Geisel, Michel Bourquard et Jean-Louis Donzallaz, alors qu’une sélection des plus belles images d’Adolphe Geisel est publiée dans le portfolio de ce cahier. Le site web romont-souvenirs.ch présente l’exposition. L’Office du tourisme de Romont et sa région romontregion.ch est à disposition pour les renseignements pratiques. En ce qui concerne la contenu de l’exposition et du fonds de photographies, Passeurs d’archives Sàrl passeurs-archives.ch, est le répondant pour les Archives de la Ville de Romont.

Grâce à l’initiative qu’a prise Jean-Louis Donzallaz de proposer à la Ville le fonds de photographies de son magasin-atelier et grâce à l’investissement consenti pour la conservation et la valorisation de ce patrimoine, la Ville de Romont assure la préservation d’une mémoire collective et la transmission d’une histoire régionale.

Adolphe Geisel, d’origine bavaroise, est né le 26 avril 1909 à Bâle Ville, dont il a pris la bourgeoisie en 1922. Après un apprentissage de photographe dans cette ville, il exerce cette activité dans différentes régions de Suisse et de France. Sur un coup de coeur pour Romont et sa vue sur les Dents du Midi, il y reprend en 1936 un magasin. Veuf, il se marie en 1942 avec une Romontoise et fait construire par les architectes Fernand Dumas et Denis Honegger en 1944-45 sa maison-atelier dans la pente entre la gare et la ville (aujourd’hui l’avenue Gérard-Clerc). Il y résidera jusqu’à son décès en 2003. Il a transmis son commerce en 1971 à Michel Bourquard, qui avait collaboré avec lui depuis 1968.

Michel Bourquard (né en 1943) reprend l’activité de photographe laissée par Adolphe Geisel en 1971. Il avait obtenu un diplôme à l’École de photographie de Vevey en 1966. Ce dernier quitte Romont après 10 ans, en 1981, pour voyager et orienter ses activités dans la photographie commerciale et publicitaire. Il a travaillé pour de grandes marques telles que Guess et Winston. Établi à Los Angeles, il a également réalisé des portraits de nombreuses célébrités et un grand nombre de ses photographies ont été publiées dans des magazines.

Parallèlement à une activité à la Migros de Romont à partir de 1969, Jean-Louis Donzallaz (né en 1945) réalise, en tant qu’autodidacte, les photographies de nombreux mariages et couvre, entre 1975 et 1980, les grands événements de la Glâne pour La Liberté. Il reprend le fonds de commerce de Michel Bourquard en 1981 et installe son magasin et son atelier à la Grand-Rue dans une ancienne épicerie. Avec enthousiasme, il y exercera l’activité de photographe, à Romont et dans toute la Glâne, jusqu’en 2018, date à laquelle il fermera son magasin après avoir versé le fonds de photographies à la Ville de Romont.

Photo (Adolphe Geisel, spectacle de danse de l'école des filles de Romont en 1957/Ville de Romont)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,210
6,399
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.