Peu de solidarité

8 novembre 1991
Emission Télé Journal
Les archives de la RTS

En 1991 à Genève, une ex-employée conteste son licenciement. Elle accuse le sous-directeur de l'entreprise de l'avoir harcelée sexuellement durant plusieurs années. Souffrant de dépression, elle s'est finalement mise en arrêt maladie avant d'être licenciée au bout de six mois. Face aux juges, le sous-directeur reconnaît les faits, tout en déclarant s'être amendé. Bien qu'au courant des agissements de leur supérieur hiérarchique, la majorité des membres du personnel, parmi lesquels de nombreuses femmes, prend fait et cause pour lui.

Le tribunal des prud'hommes rend son verdict en décembre 1991. Il condamne l'entreprise à verser une indemnité de 15'000 francs. Si elle a le mérite de reconnaître la réalité du harcèlement, cette condamnation semble pourtant bien légère au regard des souffrances endurées.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Les archives de la RTS
14,528 contributions
22 janvier 2018
277 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
1 galerie
00:02:51
Déjà 3,957 documents associés à 1990 - 1999

Galeries: