Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Jaun et son cimetière

Jaun et son cimetière

4 décembre 2016
Richard Mesot
Richard Mesot

Le cimetière de Jaun ou Bellegarde en français, est connu pour ses croix sculptées à la main, surmontées d'un petit toit en bardeaux.

Dans les années 40, les croix des tombes du cimetière de Jaun/Bellegarde étaient en fer forgé. L'histoire raconte qu'à la mort de son grand-père, Walter Cottier n'avait pas les moyens de faire ériger un tel monument. Il décida alors de sculpter une croix en bois avec son canif. Sans le savoir, Walter Cottier, chevrier de son état et qui habitait Kappelboden venait d'instaurer une tradition qui perdure encore aujourd'hui dans la région (le cimetière d'Im-Fang a également des mêmes croix). Walter Cottier est décédé en 1995 à l'âge de 74 ans.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Richard Mesot
461 contributions
4 décembre 2016
3,405 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
101,300
5,899
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.