Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Edmond Kaiser

Edmond Kaiser

Edmond Kaiser ici dans son bureau de la Fondation Sentinelles, à Lausanne

Né le 2 janvier 1914 à Paris, Edmond Kaiser participe à la Deuxième guerre mondiale. Plus tard, il rejoint la Résistance. Après la guerre, il est accusé de trahison et emprisonné, puis innocenté en 1947. L'année suivante, il s'installe en Suisse.

En 1960, il fonde Terre des hommes. Vingt ans plus tard, il crée la Fondation Sentinelles.

Edmond Kaiser décède le 4 mars 2000 en Inde, en mission auprès d'enfants du programme de secours aux bébés et fillettes victimes d'infanticide.

Les actions de Sentinelles ont été et restent motivées par la vision d'Edmond Kaiser, défenseur infatigable des plus pauvres, dans des domaines de détresse souvent négligés ou inexplorés. Etrangère à toute idéologie, la Fondation Sentinelles a pour buts le secours d'êtres particulièrement meurtris et la lutte contre ce qui les broie.

Aujourd'hui, Sentinelles mène ses programmes dans cinq pays africains, en Colombie et en Suisse.

Site: https://www.sentinelles.org/

Merci à Sentinelles pour sa collaboration à l'élaboration du texte ci-dessus.

M.S.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Une personne qui au travers de ses propres souffrances a compris l`importance de diminuée celle des autres autant que possibles.... seulement, dommage pour des raisons diverses pas tout le monde peut avoir son courage et sa force (sa rage de vivre pour faire vivre)…..!

  • Philippe Chappuis

    C'est un beau portrait d'homme; une grande douceur, pleine de véracité, pour cet homme en colère !

    • Markus Schweizer

      Monsieur Chappuis Philippe bonjour.

      Merci.

      Invité il y a quelques mois à la Fondation Sentinelles, j'y ai remis un tirage de cette image et la lettre que Monsieur Edmond Kaiser m'avait envoyée pour cette séance, documents qu'ils ont donc maintenant archivés.

      • " Les archives des quarante ans d’histoire et 193 mètres d’archives. Les photographies, les sons, les vidéos et les écrits de la fondation Terre des hommes sont dorénavant hébergés par les Archives cantonales vaudoises, à Dorigny". 14.12.2017 Tribune de Genève, M. Tschumi

      On avait convenu d'un "environnement normal". Le jour convenu, Monsieur Edmond Kaiser est venu me réceptionner, puis je l'ai suivi dans son bureau où il a repris ce qu'il était précédemment en train de faire.

      Ce n'est donc pas une mise en scène ou situation, c'est vraiment un moment tel quel.

      Cordialement à vous Monsieur Chappuis Philippe. M.S.

  • Philippe Chappuis

    Votre réponse situe bien le contexte de le naissance de cette image d'Edmond Kaiser; elle est effectivement affranchie de toute superficialité, c'est vraiment le témoignage de la relation qui naît à ce moment précis, et c'est ainsi que le contenu d'une photographie peut être partagée, merci

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,199
6,032
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.