Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Victor Desarzens,  professeur de violon, par Gaston De jong

Victor Desarzens, professeur de violon, par Gaston De jong

1 janvier 1945
Gaston de Jongh photographe Lausanne, DR, autorisé aimablement par Truus de Jong photographe. Av. de Tissot 17 1006 Lausanne.
Martine Desarzens

Cette photo était exposée au conservatoire de Lausanne dans la galerie des professeurs. Victor Desarzens enseignait la direction d'orchestre et le violon.

C'est le photographe Gaston De Jong qui a réalisé ce portrait.
Gaston De Jong voir :http://www.notrehistoire.ch/photo/view/44148/

Il venait de créer en 1943 l'Ensemble Orchestre de Chambre de Radio-lausanne.

Durant ces années de "vaches maigres" Victor père de 4 enfants et son frère Georges père de 5 enfants, devaient accumuler de nombreux petits travaux pour nourrir leur famille; il n'était pas rare que le quatuor Desarzens Godard accumulaient plusieurs jobs dans une journée à coté des cours au conservatoire de Lausanne ou à Radio-Lausanne; l'après midi ils jouaient pour animer des thés dansants à l'Hôtel Beau-Rivage à Ouchy ou à la Brasserie du Grand-Chêne à Lausanne puis les soirs le quatuor jouait au cinéma "Le Cinéac" au bout du Grand-pont à Lausanne, pour accompagner des films muets....
Mon père et son frère prenaint le dernier train pour renter chez eux à Aran et à Grandveaux. Mes parents vivaient encore à Aran dans le Lavaux. Leurs femmes Louky et Andrée Desarzens, mères au foyer ne restaient pas les bras croisé; elles ont élevé des chèvres pour le lait, des moutons pour la viande et la laine et des lapins dans leur jardin, elles cultivaient des légumes dans un jardin potager, elles allaient à la cueillette de petits fruits pour la confiture......toutes ces tâches avec au total 9 enfants qu'elles gardaient ensemble....La nuit elles copiaient des partitions d'orchestres manuscrites pour "boucler" les fins de mois....

Puis mon père est tombé gravement malade, c'est à cette époque que mes parents ont pu louer un appartement subventionné à la Ferme du Château de Béthusy à Lausanne. C'est Gaston de Jongh 1888-1973 qui a fait ce portrait de mon père.

Photographes de Jongh, une dynastie familiale:

..."Famille de photographes installés en Suisse depuis 1793. Francis (1833-1912) s'installe à Vevey en 1865. Ses trois fils (Edouard, Francis et Auguste), connus sous le nom des frères de Jongh, travaillent notamment à la cour de Russie. Le fils d'Edouard, Francis (1864-1928), étudie la photographie avec Paul Nadar à Paris et s'intéresse aux procédés photographiques tels que la gomme bichromatée et les reports d'encre grasse, à la mode du pictorialisme. Son fils Gaston (1888-1973) a un atelier à la rue du Théâtre à Lausanne. Il développe également les procédés artistiques (bromures, encres grasses) et les procédés scientifiques (photographie médicale et infrarouge). Il se spécialise dans l'architecture, la mode, la publicité et les portraits.

Le fonds de Jongh déposé au Musée de L'Elysée à Lausanne contient des centaines de milliers de négatifs".....

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,090
4,812
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.