Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Visages de l'OSR - Lorand FENYVES, violon-solo de 1957 à 1968

Visages de l'OSR - Lorand FENYVES, violon-solo de 1957 à 1968

1960
Photo Murat
René Gagnaux

Portraits de Lorand Fenyves datant du début des années 1960, Photo Murat, publiés dans la revue Radio TV Je vois tout entre 1960 et 1963. Ces portraits sont rendus disponibles grâce à la splendide banque de données SCRIPTORIUM de la Bibliothèque Cantonale et Universitaire de Lausanne et sa superbe collection de journaux et revues digitalisées.

Lorand Fenyves succéda à Michel SCHWALBÉ le 1er septembre 1957, suite à la nomination de ce dernier au poste de premier violon solo - «Konzertmeister» - de l'Orchestre Philharmonique de Berlin: Lorand Fenyves va être le premier violon de l'OSR jusqu'en 1968.

Violoniste israélien, né en Hongrie en 1918, il fut l'élève d'Eugen Hubay au Conservatoire de Budapest. Lauréat de deux grands concours - le Concours Hubay de Budapest en 1934 et le Concours international Wieniawski de Varsovie en 1935 -, il commença une importante carrière de soliste.

L' événement le plus décisif de sa vie de musicien fut en 1936 l'invitation que lui fit Bronislaw Hubermann d'être violon solo de l'Orchestre philharmonique d'Israël (appelé alors Orchestre de Palestine, qu'il venait de fonder à Tel-Aviv). Lorand Fenyvès fut pendant quinze ans le «Konzertmeister» de cet ensemble: également actif en musique de chambre - en 1938, il fonda le Quatuor à cordes d'Israël -, il décida en 1952 de se consacrer exclusivement à sa carrière de soliste et de chambriste.

En 1957 - sur l'invitation d'Ernest Ansermet - Lorand Fenyves se fixe avec sa famille à Genève, à titre de violon solo de l'Orchestre de la Suisse romande et de professeur de violon au Conservatoire de Genève.

En 1963, il fait un premier séjour au Canada comme répétiteur et professeur pour les cordes au Centre d'arts JMC, deux ans plus tard il s'établit au Canada.

Avec Gilles Lefebvre, il planifie la formation d'un ensemble qui deviendra le Quatuor à cordes Orford. Les violonistes de cet ensemble, Andrew Dawes et Kenneth Perkins avaient été auparavant ses élèves à Genève.

Professeur invité de l'Université de Toronto en 1965, Lorand Fenyves se joint au corps professoral de la faculté de musique l'année suivante, et continue à y faire travailler le Quatuor Orford. Il est nommé professeur émérite en 1983 et continue d'enseigner jusqu'en 2003. Il commence également à enseigner à l'Université de Western Ontario en 1985. Au nombre de ses élèves, on retrouve Adele Armin, Otto Armin, Steven Dann, Victor Martin, Erika Raum et plusieurs autres qui font carrière dans des orchestres canadiens importants.

En 1971 il fut naturalisé canadien.

Pour plus de détails sur son activité au Canada et à travers le monde, voir cette page de l'Encyclopédie Canadienne, qui propose également une discographie.

Deux enregistrements avec Lorand Fenyves en soliste peuvent être écoutés sur notre plateforme:

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
René Gagnaux
1,357 contributions
7 mars 2019
91 vues
0 like
0 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,182
4,910
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.