Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Salle de musique : 60 ans et rénovée_625

Salle de musique : 60 ans et rénovée_625

11 septembre 2015
Claire Bärtschi-Flohr
Claire Bärtschi-Flohr

Voici la salle de musique de La Chaux-de-Fonds, de réputation européenne pour son excellente acoustique. De nombreux orchestres d'audience internationale viennent y enregistrer leurs disques. La rénovation était donc une gageure : comment effectuer tous les travaux nécessaires sans détruire cette acoustique parfaite ?

Eh bien, la chose a été magnifiquement réalisée. Et vendredi avait lieu un concert de gala pour fêter, à la fois, les 60 ans d'existence de la salle et sa parfaite rénovation.

La salle peut contenir plus de mille spectateurs. Samedi 12 et dimanche 13, elle fut mise à disposition des nombreux choeurs et orchestres que possède la région, démontrant ainsi la richesse et la qualité de l'expression musicale de la population.

Lors du concert de gala, le nouvel ensemble contemporain (NEC) joua deux pièces qui créèrent l'atmosphère propice au défilé de diapos de Pablo Fernandez sur le déroulement des travaux.

On voit ici une vue extérieure de la salle, avec, à ses côtés, le théâtre à l'italienne qui date de 1837, classé d'importance nationale, illustration de la prospérité horlogère de cette époque..

Puis, Philippe Laubscher et l'ensemble symphonique neuchâtelois interprétèrent des oeuvres de Rheinberger qui mirent l'orgue et son interprète en valeur. Ensuite, nous entendîmes une ouverture de Tschaïkovsky (Roméo et Juliette).
Le concerto pour violoncelle en la mineur de Saint-Saëns termina la soirée en beauté. Gautier Capuçon, violoncelliste, nous fit entendre les mille nuances de son instrument, joué avec une technique, une sensibilité musicale tout à fait extraordinaire et en parfaite osmose tous les autres musiciens.

L'ensemble symphonique neuchâtelois aux saluts, Gautier Capuçon, Alexander Mayer, directeur et Philippe Laubscher organiste :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Claire Bärtschi-Flohr
930 contributions
13 septembre 2015
1,073 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
6 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,613
6,435
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.