Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Les Libraires d'autrefois

Les Libraires d'autrefois

1 août 1972
Pierrette Chevrot
Pierrette Frochaux-Chevrot

Jean à Yvan:
- Tu te souviens chez qui c'est paru ?
Dialogue entre 2 libraires, entre 2 mémoires vivantes d'avant les mécaniques et inintelligents moteurs de recherche. Sans la pertinence des mots-clés, la capacité de faire des liens, les orthographes rigoureuses ils ne trouvent rien !
Recherches longues et fastidieuses dans les bibliographies. Avec le prix du livre on payait un service, conseils et compétences. Actuellement on peut fort bien avoir un livre entre les mains totalement absent sur la toile...
Librairie Naville - Lévrier, tenue correcte exigée ! C'est l'été, on avait le droit de tomber la veste, mais pas la cravate !
Ne déplorons cependant pas l'avènement et le développement de l'informatique et de ses dérivés, qui nous réunit ici, mais la disparition d'un merveilleux métier et les rapports authentiques entre les professionnels du livre et leurs clients.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Sylvie Bazzanella

    Bien sûr, les moteurs de recherche ne remplaceront jamais le savoir, la culture, le professionnalisme d'un libraire, mais ils se révèlent souvent d'une aide insoupçonnée dans la localisation d'ouvrages absents sur la toile ! Le web a ouvert aux professionnels du livre une source d'informations, de liens et surtout de contacts, infinis. Grâce à ces liens tissés au fil du temps, assortis d'un peu de sagacité, on y découvre parfois des merveilles sur cette toile !

  • Martine Desarzens

    En 1981, les livres sont entrés dans les garderies lausannoises! La formation de directrice de crèche était une nouvelle formation à l'Ecole Sociale et Pédagogique, EESP, première de Suisse ! Jusqu'à ces années les directrices étaient de "bonnes éducatrices" ou nommées par le nombre des années en place ou encore infirmière, Avec cette formation, "LA" pédagogie entrait dans les garderies.....avec ma collègue nous avons proposé à Ville de Lausanne de mettre le livre comme une des priorité, avec le papier, les crayons, la peinture, la musique etc.... dans les garderies de sa vile ! Après avoir présenté un projet, défendu des budgets, répondu aux nombreuses questions sur cette dépense inimaginable, le Conseil Communal a accepté notre proposition presque à l'unanimité, nous étions pas peu fières ! ! Dès ce jour nous avons établi des contactes et des échanges avec les libraires du secteur "livres d'enfants" de la libraire Payot à Lausanne; grâce à ce personnel très compétent nous avons découverts des éditeurs, des ouvrages, les libraires nous ont donné des conseils, des affiches pour mettre aux murs des garderies, nous avons établis des échanges si riches jusqu'à ma retraite, qu'aujourd'hui encore lorsque je vais dans le très beau secteur livres pour enfants Payot Pépinet à Lausanne avec mes petits enfants je bénéficie de bons conseils ! Aucun lien informatique apportera à l'enfant ce que la librairie ou bibliothèque lui propose !

18 février 2013
950 vues
0 like
2 commentaires
1 galerie
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
92,867
4,628
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.