Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Louis Michellod  au Chalet d'Arpettes

Louis Michellod  au Chalet d'Arpettes

Pierre Auguste Chappuis
Philippe Chappuis

Ce portrait d'abord intitulé portrait de Cyrille Lovey (1899-1982), est celui de Louis Michellod comme nous l'a fait remarqué la petite fille de Cyrille, Chantal Tornay-Gabioud, qui ne reconnaît pas son grand père... Le Chalet d'Arpettes où la photographie de Pierre Auguste Chappuis a été prise, été construit par Joseph Reuse et son épouse Egyptienne en 1904. A la mort de Joseph, c'est Louis Michellod , son neveu, qui reprend les rennes en 1928. C'est donc lui qui converse avec Suzanne Chappuis à proximité des mayens où se trouvaient quelques tables accueillantes dans l'herbe

Photographie prise par Pierre Auguste Chappuis (1888-1980)

Cyrille Lovey et son épouse Simone née Tissières sont à l'origine de l'autre restaurant du Val d'Arpette, situé en-dessous du Chalet d'Arpettes de Joseph Reuse. L'article de Elisabeth Darbellay-Gabioud paru dans Orsières Info fin 2018, nous indique que le 1er chalet du Restaurant du Val d'Arpette a été construit en 1925-26 par Joseph Pellouchoud, dit Jo de Braise, et Joseph Tissières puis a été exploité puis agrandi (Le Grand Chalet) en 1946 par Cyrille Lovey et son épouse Simone.

Ci-dessous article paru dans le Nouvelliste du Valais du 25 octobre 1975

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,251
6,769
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.