Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Cortèges - Cérès et Proserpine

Cortèges - Cérès et Proserpine

août, 1999
Marcel Rieder
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Richard Mesot

    C'est Anne-Christel Demierre qui incarnait le rôle de Proserpine

    • Renata Roveretto

      Cher monsieur Richard Mesot, votre remarque m'a donnée l'envie d'ajouter un peu explication en plus, concernant Cérès et Prosperine

      Et voici :

      Dans la mythologie romaine, Cérès, en latin Ceres, est la déesse de l'agriculture, des moissons et de la fertilité. Elle connaît une interpretatio graeca précoce et est assimilée à la déesse grecque Déméter. Elle est adulée par la plèbe de Rome et possède un temple sur l'Aventin.

      Proserpine Denier représentant Quirinus à l'avers, et Cérès au trône, commémoration, en 56 av. J.-C., d'un monnayeur d'une Cerialia, peut-être son premier ludi, présenté par Gaius Memmius, édile3

      Cérès a une fille unique, avec Jupiter, roi des dieux. Son nom est Proserpine, assimilée à la Perséphone des Grecs. Mais alors que sa fille cueillait des fleurs avec ses amies, elle fut enlevée par le dieu des Enfers, Pluton. Cérès ne s'en remit pas et arrêta de s'occuper de l'agriculture. Elle partit s'enquérir du jugement divin de Jupiter, qui ordonna à Proserpine de rester l'hiver et l'automne aux Enfers et de passer le reste de l'année avec sa mère.

      Source Wikipedia

Marcel Rieder
152 contributions
14 avril 2019
90 vues
3 likes
0 favori
2 commentaires
0 galerie
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
107,764
6,719
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.