Repérage
Binn, l'église Saint Michel

Binn, l'église Saint Michel

Editions Fischer, Briens
Albin Salamin

Une partie du village de Binn (hameau Wilere), avec l'église de Saint Michel, construite sur ce promontoire, un peu plus haut que le reste du village (hameau Schmidigehischere).

Il est probable que cette construction sur la hauteur soit en partie liée au fait que cette région de la vallée de Binn était sujette à de grosses avalanches, particulièrement meurtrières comme en 1888. L'église étant un refuge important lors des forts dangers.

L'église de nos jours:

Le village de Binn était relié par un chemin pittoresque mais extrêmement dangereux puisqu'il passé par une gorge assez resserrée, dite Twingi, taillée dans une paroi de rochers presque perpendiculaires et souvent inaccessible en hiver. Entre 1963 et 1964, un tunnel de 2 km fut construit afin d'éviter cette gorge et de garder l'accès au village de Binn toute l'année.

En mars 1888, une importante avalanche avait pratiquement recouvert toute la région du village, 22 bâtiments avaient été emportés dont trois maisons d'habitation et beaucoup de bétails ainsi que bien des réserves de foin. Le hameau de Schmidigehischere où se trouve l'Hôtel Ofenhorn, avait en partie épargné. Les secours étaient impossibles du fait de la dangerosité du chemin.

Le col de d'Albrun était très fréquenté et on avait donc construit l'Hôtel au bord de la rivière Binne, pour les nombreux touristes. En plus des paysages, la vallée était aussi connue pour ses excellents fromages et ses minéraux.

Source*: Scriptorium, Bibliothèque, Lausanne*

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Albin Salamin
2,422 contributions
23 septembre 2018
300 vues
2 likes
2 favoris
0 commentaire
5 galeries