Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Enfants de Territet

Enfants de Territet

Groupe d'enfants paradant à l'avenue de Chillon.

Vu les tenues vestimentaires assez chaudes, il ne s'agit vraisemblablement pas du 1er août. Le grand drapeau n'est malheureusement pas assez déployé pour pouvoir l'identifier.

Le grand bâtiment en arrière-plan est l'hôtel des Alpes, au pied duquel passe un tramway des VMCV tout à gauche de la photo.

On distingue les enseignes de deux commerces de l'époque, la Pharmacie Internationale, qui déménagera plus tard dans les arcades de l'hôtel des Alpes où elle se trouve encore en 2020, et l'épicerie Légeret, qui se déplacera plus tard dans un ancienne maison, un peu plus loin dans le dos du photographe.

Sur cette photo, ces commerces se trouvent dans le bâtiment s'appelant les "Roches brunes", qui existe toujours. Durant mon enfance et mon adolescence, le bar à café "La Cascade" occupait la place de la pharmacie, avec trois flippers dans une arrière-salle. Le tenancier, Monsieur Tissières, me laissait y jouer avec des copains, même si nous n'avions pas encore 16 ans.

Un panneau indique la présence d'un garage, en retrait de l'avenue de Chillon. Il y en a toujours un en 2020.

(archives familles Mann-Flogerzi-Visinand, respectivement mes arrière-arrière-grands-parents, arrière-grands-parents et grands-parents)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,678
6,344
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.